Vie Portuaire
Canal Seine Nord Europe : accord sur le financement

Actualité

Canal Seine Nord Europe : accord sur le financement

Vie Portuaire

L'Etat et les collectivités locales ont trouvé un accord pour le financement du canal Seine Nord Europe. Pour mémoire, cette voie d'eau de 107 km permettrait de relier Paris aux ports belges et néerlandais via l'Oise et l'Escaut. L'Etat a annoncé une contribution de 1.1 milliard d'euros via l'agence de financement des infrastructures de transport. Les collectivités locales vont abonder à la même hauteur et pourront faire appel à un emprunt. Les fonds européens au titre du mécanisme d'interconnexion en Europe vont cofinancer 50% des études et 40% des travaux du chantier dont le budget total s'élève à 5 milliards d'euros. S’agissant du reste à financer, l’Etat aidera à la mise en place de ressources à assiette locale pour financer la contribution d’équilibre, dont le montant sera garanti par les collectivités.

La Commission européenne a fixé des échéances bassin par bassin avec des mesures détaillées visant la mise en conformité des voies navigables pour recevoir des convois de 4400 tonnes : amélioration des conditions de navigations et des installations, contrôle à distance des écluses, mise au gabarit...  Pour les secteurs français (Seine-amont entre Nogent-sur-Seine et Paris; Seine aval entre Suresnes et Le Havre; Oise entre Conflans-Sainte-Honorine et Compiègne et Canal Seine Nord Europe; Dunkerque-Escaut), les échéances sont comprises entre 2027 et 2030. Le canal, creusé entre Compiègne et Abencheul au Bac, devra être prêt en décembre 2028.