Vie Portuaire
Canal Seine Nord Europe : le calendrier fixé
ABONNÉS

Actualité

Canal Seine Nord Europe : le calendrier fixé

Vie Portuaire

Le projet du canal Seine Nord Europe, qui pourrait relier Paris aux ports belges et néerlandais via l'Oise et l'Escaut, a presque 20 ans mais il pourrait désormais voir le jour. La Commission européenne vient en effet de publier sa décision d'exécution dans laquelle elle fixe un calendrier précis sur l'aménagement et la mise en service non seulement du canal de 107 kilomètres de long, mais beaucoup plus largement de l'ensemble des liaisons fluviales du bassin Seine-Escaut qui représente près de 1100 km de voies navigables entre la France et la Belgique.

 

 

La Commission européenne a donc fixé des échéances bassin par bassin avec des mesures détaillées visant la mise en conformité des voies navigables pour recevoir des convois de 4400 tonnes : amélioration des conditions de navigations et des installations, contrôle à distance des écluses, mise au gabarit... Les secteurs français (Seine-amont entre Nogent-sur-Seine et Paris; Seine aval entre Suresnes et Le Havre; Oise entre Conflans-Sainte-Honorine et Compiègne et Canal Seine Nord Europe; Dunkerque-Escaut), les échéances sont comprises entre 2027 et 2030. Le canal, creusé entre Compiègne et Abencheul au Bac, devra être prêt en décembre 2028.

Le gouvernement français, par la voix de la ministre Elisabeth Borne, salue cette décision d'exécution  « réservée seulement à quelques projets transfrontaliers, l’Europe marque ainsi clairement son soutien à long terme en faveur du canal, allant au-delà des mécanismes financiers européens actuels » et y voit « une étape très importante que nous franchissons dans la concrétisation de ce projet et la pleine reconnaissance de sa vocation européenne ». 

Le chantier du canal lui-même est évalué à 5 milliards d'euros. Il bénéficiera d'un très important cofinancement européen via les mécanismes pour l'interconnexion en Europe (50% pour les études et 40% pour les travaux).