Construction Navale
Cap Caval Marine : un bulotier mis à l’eau pour Granville

Actualité

Cap Caval Marine : un bulotier mis à l’eau pour Granville

Construction Navale

Le chantier Cap Caval Marine, de Plobannalec-Lesconil (Finistère), a mis à l’eau, mercredi 15 janvier, le Rocavi II, un bulotier de 11 mètres destiné au port de Granville qu'il devrait rejoindre très prochainement. Le bateau a été conçu par le bureau d’architecture navale Coprexma de Pont-l’Abbé.

Long de 11.08 mètres pour 3.90 de large, le Rocavi II a nécessité environ 10 mois de travail pour le chantier bigouden. Equipé d’un moteur de 245 kW, il a été construit en aluminium pour plus de légèreté et de vitesse : il filera entre 12 et 16 nœuds (selon la charge). Le bateau pourra pêcher le bulot au casier, mais il pourra aussi utiliser des filets si besoin.

Trois personnes travaillent à Cap Caval Marine. Créé en 2012, ce chantier construit des navires en aluminium jusqu’à 12 mètres essentiellement pour les professionnels de la pêche. Il fait également des réparations sur l’acier, l’inox et l’aluminium. Du côté de Coprexma, on indique avoir « beaucoup de navires neufs » en conception et « beaucoup de dossiers de stabilité ».