Défense
Cargo piraté : L'OTAN donne l'assaut dans le golfe d'Aden

Actualité

Cargo piraté : L'OTAN donne l'assaut dans le golfe d'Aden

Défense

Des commandos de l'OTAN, appuyés par un avion de patrouille maritime français et un bâtiment danois, ont pris d'assaut, vendredi, l'Ariella. Ce cargo avait été détourné quelques heures plus tôt, alors qu'il transitait dans le golfe d'Aden. Les 25 membres d'équipage (15 Philippins, 7 Ukrainiens, un Indien, un Bulgare et un Slovaque) étant parvenus à se réfugier à l'intérieur du cargo, le commandement de l'OTAN a décidé de reprendre le navire avant que l'équipage ne soit fait prisonnier. L'opération s'est soldée par une réussite, l'Ariella étant libéré et l'équipage s'en sortant sain et sauf. Les pirates seraient, en revanche, parvenus à s'enfuir. « Cette opération aujourd'hui démontre la détermination de l'Otan à s'en prendre aux actes de piraterie au large de la corne de l'Afrique », a affirmé le lieutenant-colonel Wolfgang Schmidt, de l'OTAN. Selon l'organisation, l'assaut a été mené avec le concours d'un avion de patrouille maritime français déployé dans le cadre de l'opération Atalante, ainsi que du bâtiment de projection danois Absalon, régulièrement intégré à la CTF 151, force multinationale dédiée à la lutte contre la piraterie en océan Indien. Ce bateau, assez particulier, est l'un des deux Flexible Support Ships (FSS) livrés en 2005 à la marine danoise par les chantiers Odense.

L'Absalon et un destroyer américain (© : US NAVY)
L'Absalon et un destroyer américain (© : US NAVY)

Arborant un design de frégate, l'Absalon et son sistership, l'Esbern Snare, est conçu pour les opérations amphibies et la projection de force. Longs de 137.6 mètres pour un déplacement en charge de 6300 tonnes, ils disposent d'une plateforme et d'un hangar pour deux hélicoptères EH-1010. A l'arrière, une porte donne accès à un garage de 84 mètres de long et d'une surface de 915 m2, capable d'accueillir 46 véhicules (ou 12 chars) ou 1700 tonnes de matériel. En plus de leur équipage (100 hommes), les FSS disposent d'infrastructures et de logements pour un état-major de 70 personnes. En plus, grâce à l'ajout de conteneurs, ils peuvent embarquer 130 soldats. Pouvant aussi être utilisés comme navires hôpitaux, ces bateaux très polyvalents emportent chacun deux engins d'assaut SRC 90 E. D'une longueur de 12 mètres, ces embarcations peuvent transporter 12 hommes à la vitesse de 40 noeuds. Enfin, côté armement, les Absalon peuvent être dotés de 16 missiles Harpoon, 21 missiles ESSM, un canon de 127mm, deux systèmes d'artillerie multitubes Millennium, deux mitrailleuses de 12.7 mm, six tubes lance-torpilles (MU90) et éventuellement des mines (2 rails et 300 mines).

L'Absalon (© : US NAVY)
L'Absalon (© : US NAVY)

L'Esbern Snare(© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'Esbern Snare(© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime