Disp POPIN non abonne!
Croisières et Voyages

Actualité

Carnival : Navantia refondra le troisième paquebot de la classe Destiny

Croisières et Voyages

Le groupe américain Carnival Corporation a annoncé sa décision de refondre le troisième paquebot de la classe Destiny, exploité par sa filiale Carnival Cruise Line. Un projet à 200 millions de dollars qui va suivre la remise à neuf des deux premières unités de cette série. Premier à bénéficier de ce chantier colossal, le Carnival Destiny, entré en service en 1996, a été transformé en 2013 par Fincantieri, en Italie. Compte tenu de l’ampleur des travaux, l’armateur avait  décidé de le rebaptiser Carnival Sunshine.

Mis en service en 1999, son premier sistership, le Carnival Triumph, sera quant à lui refondu entre mars et avril 2019 par le chantier Navantia de Cadix, en Espagne. A l’issue de cette rénovation à 200 millions de dollars, il prendra le nom de Carnival Sunrise.

Et ce sera donc ensuite au tour du Carnival Victory (2000), qui bénéficiera de la même cure de jouvence au printemps 2020 et deviendra Carnival Radiance. C’est également Navantia qui se chargera des travaux, prévus pour durer 38 jours.

Ces paquebots de 272 mètres de long pour environ 102.000 GT de jauge comptent plus de 1300 cabines.

Ces refontes entrent dans le cadre d’un vaste plan de modernisation de la flotte de CCL, qui représente un coût de 2 milliards de dollars et aura bénéficié à un total de 20 navires depuis 2011.

 

Carnival Navantia