Croisières et Voyages
Carnival : Un nouveau terminal pour les paquebots GNL à Barcelone

Actualité

Carnival : Un nouveau terminal pour les paquebots GNL à Barcelone

Croisières et Voyages

Le groupe américain Carnival Corporation a dévoilé hier le nouveau terminal croisière qu’il va édifier et exploiter à Barcelone. Permettant de répondre à la hausse de l’activité dans le port espagnol, cette nouvelle infrastructure, d’un coût de 30 millions d’euros, sera opérationnelle en 2018. Elle sera spécialement adaptée à l’accueil des nouveaux paquebots géants du groupe équipés d’une propulsion au gaz naturel liquéfié. Des unités de plus de 180.000 GT et 2500 cabines ont, pour mémoire, été commandées aux chantiers allemands et finlandais du groupe Meyer Werft pour AIDA Cruises (2), Costa Crociere (2), Carnival Cruise Lines (2) et P&O Cruises (1). Ces sept navires, qui entreront en service entre la fin 2018 et 2021, seront pour partie exploités en Europe, et plus particulièrement en Méditerranée, avec Barcelone comme escale régulière. On ne sait pas encore quel service d’avitaillement pourra être mis en place mais la proximité du terminal méthanier offre évidemment, comme option, le recours à un navire souteur.

 

Le futur terminal (© CARNIVAL)

Le futur terminal (© CARNIVAL)

Le futur terminal (© CARNIVAL)

Le futur terminal (© CARNIVAL)

 

S’ajoutant au terminal que Carnival exploite déjà à Barcelone, le nouveau bâtiment s’étalera sur 12.500 m², son design ayant été confié au cabinet d’architecture catalan Battle I Roig.  En attendant de recevoir ses premiers paquebots équipés de moteurs fonctionnant au GNL, il devrait être inauguré en avril 2018 avec le Carnival Horizon, navire à propulsion conventionnelle en cours de construction chez Fincantieri.

 

Le futur paquebot au GNL de Costa (© COSTA CROISIERES)

Le futur paquebot au GNL de Costa (© COSTA CROISIERES)

 

Carnival | Toute l'actualité du leader mondial de la croisière