Croisières et Voyages
CDF conserve le Bleu de France en 2011 et va commercialiser le Sovereign

Actualité

CDF conserve le Bleu de France en 2011 et va commercialiser le Sovereign

Croisières et Voyages

Bonne nouvelle pour CDF Croisières de France, qui va pouvoir conserver le paquebot Bleu de France jusqu'à l'automne 2011. Dédiée au marché tricolore, la compagnie, filiale du groupe espagnol Pullmantur, poursuit pendant encore deux ans l'exploitation du navire avec lequel elle a construit sa réputation. A partir du 4 avril prochain, le Bleu de France débutera une nouvelle saison estivale (jusqu'au 27 octobre) en Méditerranée, au départ de Marseille. Une trentaine de croisières est prévue, dont des mini-traversées de 3 et 4 nuits (à partir de 449 et 499 euros en tout inclus) visant les petits budgets et les clients n'ayant jamais voyagé sur un navire. La programmation comprend, aussi, des traversées de 8 jours/7 nuits avec deux itinéraires différents. Le Bleu de France mettra le cap sur l'Italie avec la croisière « Bella Vita », afin de découvrir Florence, Rome, Naples, Sousse et Minorque. Pour un voyage d'île en île au coeur de la Méditerranée, les passagers choisiront la croisière « Iles Bleues », avec des escales en Sardaigne, Sicile, à Malte mais aussi à Sousse et Ibiza. Cet itinéraire, original, se conclura par une nuit dans la célèbre Ibiza. Il sera donc à consonance plus festive, alors que la croisière Bella Vita se veut plus culturelle.

L'Ocean Dream (© : PULLMANTUR)
L'Ocean Dream (© : PULLMANTUR)

L'Ocean Dream dans les Caraïbes en hiver

A partir de la fin octobre 2010 et jusqu'en mai 2011, le Bleu de France sera affrété au Brésil. CDF ne devrait pas commercialiser cette période, dans la mesure où le bateau ne réalisera que des mini-croisières, difficilement vendables sur le marché français en raison de l'éloignement géographique et les temps de vol. En revanche, comme l'hiver dernier, la compagnie va déployer son concept de « croisières à la française » sur un navire de Pullmantur positionné dans les Caraïbes. Il ne s'agirait finalement pas du Pacific Dream, comme en 2009/2010, mais plutôt de l'Ocean Dream. Construit en 1982, ce navire de 1350 passagers (base double) partira de Carthagène et fera notamment escale à Margarita, Aruba et Curaçao. L'itinéraire est donc différent de celui proposé ces deux dernières années (République dominicaine, Sainte-Lucie, Antilles, Saint-Martin, Tortola). « C'est un itinéraire magnifique et peu fréquenté par les croisiéristes français. Cela nous permet de proposer une belle nouveauté à nos clients », explique Antoine Lacarrière, directeur général de CDF Croisières de France. Comme l'hiver dernier, où elle a fait voyager 7500 clients sur le Pacific Dream, la compagnie compte proposer des vols directs au départ de Paris pour rejoindre l'Ocean Dream.

 (© : PULLMANTUR)
(© : PULLMANTUR)

Deux navires en Méditerranée

Après le Brésil, le Bleu de France reviendra en Méditerranée, sous les couleurs de CDF, en mai 2011. A l'instar de sa programmation depuis ses débuts sur ce marché au printemps 2008, le navire devrait réaliser ses croisières au départ de Marseille.
En plus, et c'est une nouveauté, la compagnie compte proposer des traversées sur le Sovereign, un autre paquebot de Pullmantur. Ancien Sovereign of the Seas livré en 1987 à RCCL (maison-mère de Pullmantur), ce grand navire de 1000 cabines effectuera à compter du printemps 2011 des traversées d'une semaine en Méditerranée, avec des escales à Rome (Civitavecchia), Naples, Malte, Tunis, Palma et Barcelone. Les embarquements des passagers français se dérouleraient à Villefranche. CDF proposera ce navire à compter de mars 2011 et pourrait continuer de le commercialiser tout l'été si le Bleu de France est bien vendu. Dans le cas contraire, le Sovereign n'assurerait que la transition, la majeure partie du bateau étant, quoiqu'il arrive, avant tout vendu en Espagne.
Comme sur le Pacific Dream, un effort particulier sera réalisé à destination des passagers français sur l'Ocean Dream et le Sovereign. Menus, journaux de bord, chaines de télévision, excursions et hôtesses francophones seront mis en place.

Le Bleu de France (© : CDF CROISIERES DE FRANCE)
Le Bleu de France (© : CDF CROISIERES DE FRANCE)

30.000 passagers en 2009

CDF Croisières de France revendique 30.000 passagers pour l'année 2009, une clientèle composée à 97% de Français. Le Bleu de France, très apprécié, a rencontré un très beau succès durant la période estivale, avec environ 20.000 passagers transportés. Le navire, qui fonctionne très bien au niveau des groupes, se distingue par sa petite taille (700 passagers) et l'adoption du concept 100% francophone. Le personnel est formé pour communiquer avec les passagers français et la cuisine bénéficie d'une attention toute particulière. CDF séduit également par sa formule « tout inclus », les boissons étant par exemple comprises dans le prix du voyage. Mieux organisée qu'à ses débuts, la compagnie bénéficie d'excellents retours et du « bouche à oreille », tout en commençant à se constituer une clientèle de fidèles. Ainsi, environ 30% des passagers auraient déjà voyagé avec elle. Selon Antoine Lacarrière : « Les retours sont très bons et nous avons beaucoup de familles, avec l'espoir de faire des jeunes de futurs clients. On note d'ailleurs qu'en quelques années, la moyenne d'âge a baissé dans la croisière, qui n'est plus, comme autrefois, un produit élitiste réservé à une clientèle âgée. La marque est désormais lancée et le produit de plus en plus connu. Les gens savent ce que nous faisons, avec une formule attractive et économique. Nous constatons un attachement au Bleu de France, que nous sommes extrêmement heureux de conserver jusqu'en 2011 et pour lequel les réservations marchent très fort. En plus, le choix s'est développé avec les autres navires sur lesquels nous déployons notre concept. Tout cela est de très bon augure pour l'avenir ».
_____________________________________________

- Voir notre reportage sur le Bleu de France

- Voir notre reportage sur le Pacific Dream


CDF Croisières de France