Marine Marchande
Ce que LD Lines souhaite faire avec SeaFrance

Actualités

Ce que LD Lines souhaite faire avec SeaFrance

Marine Marchande

Appliquer un plan de restructuration prévoyant 650 suppressions de postes ou accepter un mariage avec LD Lines, qui affirme pouvoir sauver de nombreux emplois menacés. C'est le choix que devra faire prochainement la SNCF, maison mère de SeaFrance. Filiale de Louis Dreyfus Armateurs, LD Lines a présenté une « offre formelle et engageante » sur la compagnie maritime calaisienne, confrontée actuellement à une situation très difficile. SeaFrance est touchée de plein fouet par la crise, enregistrant une chute de 20% de son activité sur le fret. Selon la direction, après avoir cumulé un déficit de 20 millions d'euros en 2008, l'armement français perd, depuis le mois d'octobre, quelques 3 millions d'euros par mois. Une situation « intenable

Louis Dreyfus Armateurs My Ferry Link (ex-SeaFrance)