Construction Navale
Cemex : un projet de pousseur à hydrogène pour la Seine

Actualité

Cemex : un projet de pousseur à hydrogène pour la Seine

Construction Navale

Cemex travaille à la construction d’un pousseur sur la Seine fonctionnant à l'hydrogène pour 2022. Propulsé grâce à une pile à combustible et des moteurs électriques, il doit être « zéro émission » et silencieux pour déplacer des barges jusqu’à 2800 tonnes entre les onze ports parisiens du groupe spécialisé dans les matériaux de construction.

Une étude a été commandée au groupe d'ingénierie Europe Technologies/CIAM pour apporter des premiers éléments de réponse aux questions techniques, réglementaires et financières. Ce projet baptisé « PM 13 » vise à construire un bateau de 13 mètres de long pour 5.8 de large. Il sera équipé d'un système conjuguant batteries et pile à hydrogène, d'une puissance équivalente à 2 x 285 kW en diesel.

Deux points d'avitaillement en hydrogène doivent être déployés par EDF, cofinanceur de l’avant-projet (via son centre de recherche en Allemagne, Eifer) au côté de la Banque des Territoires. Ils sont prévus à Issy-Les-Moulineaux et Ivry, où Cemex positionne ses pousseurs.

Aujourd’hui, Cemex dispose de 13 pousseurs et 80 barges sur la Seine, ainsi que d'un chantier de construction navale, CHS, basé à Villeneuve-le-Roi.