Défense
Cérémonie et immersion d’une plaque en mémoire de la disparition de l’Eurydice

Actualité

Cérémonie et immersion d’une plaque en mémoire de la disparition de l’Eurydice

Défense
Histoire Navale

On a beaucoup parlé ces derniers mois du sous-marin Minerve, disparu le 27 janvier 1968 avec ses 52 membres d’équipage au large du Cap Sicié et dont l’épave a enfin été retrouvée le 21 juillet 2019. Un évènement qui a un peu éclipsé un autre drame survenu deux ans plus tard, celui de l’Eurydice, un autre bâtiment du type Daphné qui sombra lui-aussi corps et bien en Méditerranée, avec 57 marins à bord. C’était le 4 mars 1970 au large de Saint-Tropez. Contrairement à la Minerve, son épave avait néanmoins pu être retrouvée dès le 22 avril 1970 suite à des recherches franco-américaines. Devenue une sépulture sous-marine, elle gît par 750 mètres de fond.

Les familles des marins disparus et la communauté des sous-mariniers ont évidemment commémoré le 50ème anniversaire de la perte de l’Eurydice. Malheureusement, la cérémonie nationale, qui devait avoir lieu le samedi 7 mars, a été annulée pour cause de coronavirus. Mais une cérémonie plus intimiste, organisée de longue date par l'Amicale Rubis de l'AGASM, a pu se tenir le 4 mars au monument des sous-mariniers de Toulon. Elle a réuni de nombreuses familles et associations d'anciens, venues rendre hommage aux marins de l’Eurydice.

 

Pendant la cérémonie du 4 mars en hommage aux marins de l'Eurydice (© FRANCIS JACQUOT)

Pendant la cérémonie du 4 mars en hommage aux marins de l'Eurydice (© FRANCIS JACQUOT)

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française