Offshore

Fil info

CGG et TGS lancent une étude sismique 3D en mer de Barents

Offshore

CGG et TGS annoncent le démarrage de l'étude Greater Castberg TopSeis™ dans la mer de Barents. Cette étude couvrira une surface de 5 000 km2 et sera acquise et traitée à partir des dernières avancées technologiques TopSeis en acquisition et imagerie de CGG.

L’étude couvrira la zone très prometteuse de Castberg, les blocs récemment attribués aux enchères ainsi que les zones nouvellement ouvertes, caractérisées par des structures géologiques variées et à fort potentiel. L'acquisition devrait débuter à la fin du deuxième trimestre de 2019 et la livraison des données finales aux clients est prévue pour le quatrième trimestre 2020.

Ce projet est préfinancé par l'industrie.

Kristian Johansen, Directeur Général de TGS, a déclaré: “L’étude Greater Castberg va étendre la couverture de TGS en mer de Barents dans une zone majeure où des productions sont attendues à partir de 2022. Cette zone demande des solutions technologiques de haut de gamme et nous allons mettre en œuvre une solution sur mesure en collaboration avec nos clients et notre partenaire.”

Sophie Zurquiyah, Directeur Général de CGG, a déclaré: “TopSeis est à ce jour la seule technologie géoscience qui associe le déploiement de sources sismiques au-dessus du dispositif de streamers avec les avancées en imagerie de réservoir de CGG. Cette solution permet d’imager des cibles géologiques situées à de faibles profondeurs en mer de Barents et de pallier le manque d’offsets zéro et proches, intrinsèques à la méthode sismique 3D traditionnelle. Cette nouvelle étude vient ainsi compléter l’importante et récente bibliothèque CGG de données sismiques à large bande de fréquences en mer de Barents destinées à l’optimisation de l’exploration et au développement des hydrocarbures dans cette région à fort potentiel.”

Communiqué de CGG