Offshore

Fil info

CGG : plus grande étude multi-clients jamais réalisée en Mer du Nord centrale

Offshore

CGG annonce ce jour la plus grande étude multi-clients jamais réalisée dans la partie centrale de la Mer du Nord (CNS) en acquisition de données sismiques de fond de mer (OBN).  Prévue de démarrer début 2020, cette étude en partie préfinancée par BP a déjà suscité un vif intérêt de la part de l'industrie. Les premiers résultats devraient être disponibles au premier trimestre 2021.

Dans cette partie centrale de la mer du nord, la complexité des dômes de sel rend très difficile l’imagerie des réservoirs profonds. Grâce à de longs offsets, à une couverture azimutale complète, à l’enregistrement des basses fréquences dans des eaux peu profondes et aux technologies de traitement/’imagerie de pointe de CGG, cette étude OBN doit permettre d’obtenir un changement radical de la qualité de l’image finale pour une caractérisation avancée des réservoirs. La première phase de cette étude multi-clients permettra d’acquérir plus de 2 000 km2 de données OBN.

Leader mondial dans le domaine des géosciences, CGG est reconnu pour son excellence en études multi-clients de haut de gamme et à haute valeur ajoutée. Au tout premier rang de l’industrie en imagerie OBN, CGG est l’acteur de choix pour ce programme historique destiné à apporter une meilleure compréhension de cette région complexe de la Mer du Nord.

Sophie Zurquiyah, PDG de CGG, a déclaré : « Nous nous réjouissons du lancement de ce nouveau programme multi-clients OBN destiné à livrer des images sismiques d’une qualité inégalée et ainsi favoriser un changement radical dans le développement de cette zone critique de la partie centrale de la mer du Nord. Le nouveau profil « Asset Light » de CGG nous permet une plus grande flexibilité opérationnelle et commerciale et de mettre en avant nos métiers majeurs. Ce nouveau jeu de données OBN va également compléter notre étude multi-clients Cornerstone, composée de données sismiques marines streamers de haute qualité, et également favoriser la stratégie de la « Oil & Gas Authority » du Royaume-Uni et accélérer la reprise économique de cette région. »

Communiqué de CGG

 

CGG