Science et Environnement
CGGVeritas cède sa participation dans Eastern Echo

Actualité

CGGVeritas cède sa participation dans Eastern Echo

Science et Environnement

Deux semaines après son entrée dans le capital du groupe norvégien Eastern Echo, CGGVeritas a annoncé hier qu'il se séparait des 30.9 millions d'actions, acquises le 12 novembre pour 55.47 millions d'euros. Les 12.67% des parts possédées par CGGVeritas ont été apportées à la nouvelle offre en numéraire de Schlumberger, qui s'établit au prix de 15 couronnes norvégiennes (1.87€) par action. CGGVertitas a réalisé, à cette occasion, une belle plus value de 4 millions d'euros en deux semaines.
Début novembre, Schlumberger avait tenté de s'emparer d'Eastern Echo mais son offre de l'époque (1.54 euro par action), avait été jugée trop faible par le groupe norvégien. Ce dernier, enregistré à Chypre et coté à la bourse d'Oslo, est spécialisé dans les études sismiques marines. Il a lancé en mai dernier aux chantiers Barreras de Vigo, en Espagne, la construction d'une série de quatre navires ultramodernes. En attendant la montée en puissance de son plan de construction, estimé à 450 millions de dollars, Eastern Echo n'avait pas prévu de présenter de revenus opérationnels jusqu'en décembre 2008, soit trois mois après la livraison de son premier navire.

CGG