Marine Marchande
CGGVeritas : Chiffre d'affaires en baisse et quatre navires à désarmer

Actualité

CGGVeritas : Chiffre d'affaires en baisse et quatre navires à désarmer

Marine Marchande

CGGVeritas a réalisé un chiffre d'affaires de 851 millions de dollars au premier trimestre, soit une baisse de 2% par rapport à la même période de 2008. La marge opérationnelle du groupe est de 15% et la marge nette de 8%. Le carnet de commandes de CGGVeritas est de 1,4 milliard de dollars au 1er mai 2009, soit une baisse de 25% liée à une réduction générale de la demande et à des reports d'engagements de ses clients.
Afin de s'adapter à un environnement économique difficile, le groupe dé géophysique a lancé un programme intensif de réduction des coûts sur toutes ses activités. La réduction de la flotte, avec le retrait de 3 navires 3D et un navire 2D est planifiée cette année. CGGVeritas annonce qu'il maintiendra ses investissements en matière de R&D, avec une focalisation sur les technologies de haut de gamme.
«Fort de notre gestion rigoureuse, de notre renforcement en marine et de notre position de leader, le Groupe CGGVeritas a réussi à dégager de bons résultats au premier trimestre dans un marché dont les conditions ont continué à se dégrader. La performance de Sercel a été maintenue à un très bon niveau et les Services, malgré une forte baisse de la demande en données multi-clients, ont bien résisté grâce à la bonne performance des opérations terrestres et marines ainsi qu'à l'amélioration continue de celle du traitement et de l'imagerie », explique Robert Brunck. Pour le PDG de CGGVeritas : « A court terme, nous nous attendons à l'effet saisonnier habituel du second trimestre. La visibilité restant particulièrement faible sur le reste de l'année, nous avons mis en oeuvre un plan important de réduction de nos coûts et d'ajustement de nos capacités opérationnelles afin de bien gérer ce nouveau contexte et atteindre notre objectif de génération d'un niveau satisfaisant de cash flow libre en 2009. A plus long terme, je reste confiant dans les perspectives de notre industrie et dans la capacité de CGGVeritas à renforcer sa position de premier rang lorsque les conditions de marché redeviendront plus favorables ».

CGG | Actualité du groupe de Géosciences