Offshore
CGGVeritas : Deux gros contrats remportés dans le golfe Persique

Actualité

CGGVeritas : Deux gros contrats remportés dans le golfe Persique

Offshore

Le groupe franco-américain a annoncé, hier, avoir décroché deux importants contrats en acquisition sismique de fond de mer (OBC). D'une valeur d'environ 375 millions de dollars, ces marchés ont été attribués par Saudi Aramco à la société Argas, joint venture détenue à 51% par Taqa et 49% par CGGVeritas et basée en Arabie Saoudite.
Le premier projet est prévu de démarrer en juin 2010 et durer 18 mois tandis que le second projet devrait commencer en octobre 2010 et durer 24 mois. Chaque contrat comprend une option de prolongation, soit respectivement 18 et 24 mois.

« Ces projets couvriront une superficie initiale de 6000 km2 dans une partie du Golfe qui mobilisera toute notre expertise pour opérer dans des zones caractérisées par des champs pétroliers en production, des voies de navigation très chargées et des profondeurs d'eau de 20 à 60 mètres », explique CGGVeritas. Argas mettra en oeuvre deux équipes OBC, chacune dotée du dernier système d'enregistrement fond de mer à quatre composantes, SeaRay de Sercel. Ces opérations, entièrement effectuées en mer, seront réalisées avec une flotte de bateaux équipés de systèmes de déploiement et de positionnement spécifiquement mis au point par CGGVeritas pour ces environnements, précise le groupe. « Notre partenaire Taqa et nous-mêmes sommes très heureux de l'attribution de ces nouveaux contrats, qui viennent consolider la collaboration de long terme établie entre Saudi Aramco et notre joint-venture Argas. Ces deux études font suite à une série de projets offshore réalisés avec succès par Argas en 2009 sur une superficie d'environ 12.000 km2 dans les eaux saoudiennes. Notre position en tant qu'un des leaders mondiaux dans le domaine de l'acquisition sismique de fond de mer s'en trouve ainsi renforcée », estime Robert Brunck, Président Directeur Général de CGGVeritas.

CGG | Actualité du groupe de Géosciences