Marine Marchande
CGGVeritas : L'Amadeus tombe dans l'escarcelle de Louis Dreyfus Armateurs

Actualité

CGGVeritas : L'Amadeus tombe dans l'escarcelle de Louis Dreyfus Armateurs

Marine Marchande

L'armateur français renforce ses positions chez le leader mondial des services géophysiques. Après les Alizé, Føhn et Harmattan, LDA va exploiter un quatrième bateau pour le compte de CGGVeritas. Opéré jusqu'ici par CGG Marine Resources Norge AS, l'Amadeus va être basculé dans la flotte de Louis Dreyfus Armateurs. Livré en 1999 par les chantiers Aker Finnyards, ce navire sismique de 84 mètres de long et 18.5 mètres de large (5600 GRT) affiche une puissance de 5000 kW lui permettant de filer à 13.5 noeuds. Doté de nombreux équipements d'étude et de recherche, il peut embarquer 64 personnes et dispose d'une plateforme pouvant accueillir un hélicoptère lourd Super Puma.
Après avoir récupéré cette unité, LDA envisagerait d'exploiter un cinquième navire pour le compte de CGGVeritas. Pour mémoire, les Alizé, Føhn et Harmattan sont armés sous pavillon français.
CGGVeritas aligne une flotte de 20 navires.

L'Amadeus (PHOTO : CGGVERITAS)
L'Amadeus (PHOTO : CGGVERITAS)

CGG | Actualité du groupe de Géosciences Louis Dreyfus Armateurs