Offshore
CGGVeritas : L’augmentation de capital réussie

Actualité

CGGVeritas : L’augmentation de capital réussie

Offshore

Lancée le 26 septembre par CGGVeritas dans le cadre du financement de l’acquisition de la division Geoscience (hors librairie multi-clients et OBN) du Néerlandais Fugro, l’augmentation du capital du groupe franco-américain de géophysique a, selon celui-ci, rencontré un large succès. Le montant final brut de l'opération s'élève à plus de 413 millions d’euros et se traduit par la création de 24 329 960 actions nouvelles. La totalité du produit net de l'émission servira à financer une partie du prix de l'acquisition de la division Geoscience de Fugro. « Le solde du prix de l'acquisition sera payé par compensation avec une créance de 225 millions d’euros sur Fugro résultant de la valeur excédentaire des apports d’activités de CGGVeritas à la Joint Venture Seabed (société commune créée par CGGVeritas et Fugro, ndlr) et financé par un recours à l’endettement, sous forme d’émissions obligataires, convertibles ou non, et/ou de prêts bancaires (CGGVeritas bénéficiant d’un engagement de crédit-relais d’un syndicat bancaire d’un montant maximum de 700 millions d’euros) », explique CGGVeritas.

 

La réalisation de l’acquisition est soumise à certaines conditions suspensives usuelles pour ce type d'opérations, en particulier les autorisations des autorités de concurrence, la consultation des instances représentatives du personnel ainsi qu’à la conclusion de la transaction relative à la création de Seabed. Si l’opération n’était pas réalisée, notamment en cas d’absence de levée d’une ou plusieurs des conditions suspensives, le produit net de l’émission serait affecté en totalité au remboursement de la dette existante de CGGVeritas. Le règlement-livraison des actions nouvelles interviendra le 23 octobre prochain. A compter de cette date, le capital de CGGVeritas sera donc composé de 176 392 225 actions de 0,40 euro de valeur nominale chacune, soit un montant total de 70 556 890 euros. A l’issue de cette augmentation de capital et compte tenu de sa souscription à titre irréductible à hauteur de la totalité de ses droits et de ceux d’IFP Energies Nouvelles, le Fonds Stratégique d’Investissement détient 7.06 % du capital de CGGVeritas, soit un total de 10.66% pour le concert FSI-IFPEN, qui maintient ainsi son niveau de détention et conforte sa position de premier actionnaire de la Société.

 

CGG | Actualité du groupe de Géosciences