Energies Marines
Champ de Saint-Brieuc : dernière ligne droite avant la campagne d’installation
ABONNÉS

Actualité

Champ de Saint-Brieuc : dernière ligne droite avant la campagne d’installation

Energies Marines

En plein hiver, les navires de travaux offshore ont déserté la baie de Saint-Brieuc, la laissant presque aux seuls pêcheurs qui profitent de la campagne de coquille Saint-Jacques. Mais ce n’est qu’un court répit. Neuf ans après l’attribution de l’appel d’offres à Ailes Marines, la campagne d’installation doit commencer au printemps sur le site situé à un peu moins de 9 milles d’Erquy et 14 milles de Saint-Quay-Portrieux. Pour rappel, 62 éoliennes Siemens Gamesa SG 8.0-167 DD et une sous-station électrique doivent être implantées, par des fonds de 29 à 42 mètres. Le calendrier précis des travaux de pose n'a pas encore été communiqué, mais la campagne commencera par le forage et l'installation des pieux, explique Ailes Marines à Mer et Marine. Les jackets et tripodes seront fixés ensuite.  

Forage

Le consortium a annoncé le mois dernier qu’il n’aura pas du tout recours au battage des pieux « pour réduire l’impact environnemental », lui préférant le forage. Il avait un temps été envisagé d’utiliser les deux méthodes en raison de la nature hétérogène des fonds marins, composés pour partie de grès (roches dures) et de sédiments. Mais le battage des pieux (190 à installer en tout) génère des bruits qui perturbent la faune marine, en particulier les mammifères.

Une semaine auparavant, le promoteur du parc éolien avait communiqué les