Construction Navale
Chantiers de l’Atlantique : Konecranes va réaliser le second portique

Actualité

Chantiers de l’Atlantique : Konecranes va réaliser le second portique

Construction Navale

La société finlandaise Konecranes a annoncé avoir remporté le contrat portant sur la réalisation du très haut portique (THP) des Chantiers de l’Atlantique. Appelé à succéder au vieux portique Krupp, en service depuis 1968 à Saint-Nazaire, cet engin de la famille Goliath de Konecranes complètera le très grand portique (TGP) opérationnel depuis 2015. Ce dernier, dont la double poutre culmine à 65 mètres au-dessus de l’aire de pré-montage (90 mètres pour les grues de service qui surmontent les poutres), offre pour mémoire une capacité de levage de 1400 tonnes. Le THP sera un peu moins puissant (1050 tonnes), tout en offrant une capacité nettement accrue par rapport au Krupp (750 tonnes) et il sera plus haut que le TGP, atteignant selon Konecranes, au niveau de la grue de service, les 106 mètres (81 mètres sous la poutre) pour un empattement de 130 mètres.

 

Le vieux Krupp (© : 

Le vieux Krupp (© : MER ET MARINE)

 

Le futur tandem TGP/THP permettra de maximiser l'emploi du TGP sur la pose des méga-blocs, les plus imposants et surtout les plus lourds, et le THP sur les ensembles plus légers, notamment les blocs des superstructures. Le tout en tirant le meilleur profit de l’extension récente de l’aire de pré-montage.

Doté d’une poutre unique, le THP verra ses différents éléments réalisés en Europe. L’ensemble, qui représentera 3000 tonnes de métal, sera acheminé à Saint-Nazaire pour être assemblé sur place, le gros des opérations devant débuter à l’été 2021 en vue d’une mise en service au printemps 2022. Comme le TGP, il devrait être peint en rouge et blanc. Parallèlement, le vieux Krupp sera démantelé.

 

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire