Construction Navale
Chantiers de l’Atlantique : l'arrivée du nouveau portique repoussée
ABONNÉS

Actualité

Chantiers de l’Atlantique : l'arrivée du nouveau portique repoussée

Construction Navale

En début d’année, les chantiers de Saint-Nazaire ont commandé à la société finlandaise Konecranes un nouveau moyen de levage, connu sous le nom de Très Haut Portique (THP). Appelé à succéder au vieux portique Krupp, en service depuis 1968, cet engin de la famille Goliath complètera le très grand portique (TGP), opérationnel depuis 2015. Ce dernier, dont la double poutre culmine à 65 mètres au-dessus de l’aire de pré-montage (90 mètres pour les grues de service qui surmontent les poutres), offre pour mémoire une capacité de levage de 1400 tonnes. Le THP sera un peu moins puissant (1050 tonnes), tout en offrant une capacité nettement accrue par rapport au Krupp (750 tonnes) et il sera plus haut que le TGP, atteignant au niveau de la grue de service les 106 mètres (81 mètres sous la poutre) pour un empattement de 130 mètres.

 

Le vieux Krupp (© : 

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire