Divers
Chantiers de Saint-Nazaire : Le responsable des essais laisse la barre

Interview

Chantiers de Saint-Nazaire : Le responsable des essais laisse la barre

Divers

Plus qu'une interview, c'est une rencontre que nous vous proposons aujourd'hui. Après 38 années passées aux chantiers navals de Saint-Nazaire, Denis Martineau laisse la barre « aux jeunes », comme il dit. En ce vendredi, dernier jour de sa carrière, le responsable du secteur essais revient avec nous, non sans émotion, sur quatre décennies de construction navale et d'aventure humaine. Atlantic Champagne, Batillus, Sovereign of the Seas, Puteri Delima, Queen Mary 2, BPC Mistral, Gaz de France EnergY... Des porte-conteneurs aux plus gros pétroliers du monde, en passant par les paquebots géants, les navires militaires et des méthaniers à la propulsion révolutionnaire, Denis Martineau aura travaillé sur un total de 91 bateaux. En 2005, il crée et prend la tête d'un nouveau service, le secteur essais. Face à des navires toujours plus gros, innovants et complexes, il s'agit de mieux gérer la mise en route progressive de milliers d'équipements et leurs essais, à terre comme en mer, pour que le bateau soit livré à l'heure. Son dernier navire, le Gaselys, livré à Gaz de France le 7 mars dernier, restera comme l'emblème d'un challenge technologique permanent. Evolutions techniques des bateaux, révolution de l'automatisation, grands évènements, souvenirs et anecdotes d'une vie de passion et de travail en équipe... Denis Martineau était loin d'imaginer, en ce mois de novembre 1968, ce qui l'attendait. Agé de 18 ans et brevet de technicien en poche, le jeune Vendéen posait son sac dans un univers inconnu, celui des Chantiers de l'Atlantique, aujourd'hui Aker Yards.
_____________________________________________________

Interview réalisée à Saint-Nazaire par Vincent Groizeleau - © Mer et Marine - Mars 2007

Interviews