Défense
Charles de Gaulle : Le porte-avions qui fume...

Actualité

Charles de Gaulle : Le porte-avions qui fume...

Défense

Etonnante image prise hier à Toulon et montrant le porte-avions Charles de Gaulle avec un beau panache blanc s'échappant de l'arrière de son îlot. Le bâtiment, dont le premier arrêt technique majeur s'achève dans les prochains jours, n'a pourtant pas été doté, durant cet ATM, d'une cheminée et de moteurs diesels. Le porte-avions fonctionne toujours avec une propulsion nucléaire, qui aurait d'ailleurs pu expliquer cette fumée. En effet, plutôt qu'un gaz d'échappement, il aurait pu s'agir de vapeur. Car le bâtiment est doté d'échappements sur l'îlot, permettant d'évacuer la vapeur des machines et des catapultes lorsque la pression est trop forte (ces échappements sont situés dans les hauts pour ne pas gêner les mouvements aériens). Les essais actuellement menés sur le bâtiment auraient donc pu expliquer cette vue assez insolite.
Il n'en est toutefois rien. Le porte-avions passait, simplement, devant la haute cheminée, fumante, de l'usine de Lagoubran (incinérateur pour déchets ménagers).

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française