Défense
Cherbourg accueille la sixième Journée du sous-marin

Actualité

Cherbourg accueille la sixième Journée du sous-marin

Défense

Berceau historique des sous-marins français, Cherbourg accueille jeudi la sixième journée annuelle du sous-marin. Thème retenu : « La construction des sous-marins, aventure humaine et technologique ». Plus de 350 personnes sont conviées à cette journée d'échanges et de réflexion chère au coeur des sous-mariniers français et de leurs anciens, qui portent ensemble l'âme et l'esprit des forces sous-marines. La journée débutera à 10h par une cérémonie au monument Surcouf. Elle se poursuivra à la Cité de la Mer, avec deux conférences au programme : A 11h : « Du sous-marin diesel au sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) » et à midi par : « Du SNA au Barracuda ». En cours d'après-midi, les invités auront l'occasion de visiter le « Redoutable », pionnier des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) français, et glorieux ancêtre du dernier-né cherbourgeois, « Le Terrible », dont l'admission au service actif est prévue en 2010.
Les forces sous-marines, dont l'état-major se trouve à Brest, sont placées sous l'autorité du vice-amiral d'escadre Jean-François Baud. Elles sont constituées de deux composantes : la force océanique stratégique(FOST) et les sous-marins nucléaires d'attaque (SNA). Trois mille huit cents marins et civils servent en son sein. La FOST dispose de quatre SNLE de nouvelle génération : Le Triomphant entré en service en 1997, Le Téméraire en 1999, Le Vigilant en 2004 et Le Terrible en cours de construction. La composante sous-marins nucléaires d'attaque comprend six SNA de type Rubis qui doivent être remplacés progressivement à partir de 2017 par six SNA de nouvelle génération dont la conception se poursuit aujourd'hui sous le nom de programme Barracuda.

Marine nationale