Vie Portuaire

Fil info

Cherbourg : La drague Francis Beaufort remonte une bombe allemande

Vie Portuaire

Aujourd'hui, en milieu d'après-midi, la drague Françis Beaufort, travaillant dans le cadre de l'extension du port de Cherbourg, signale avoir remonté une bombe allemande de 50 kg dans sa tête de dragage. 

Informée par la capitainerie, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dépêche une équipe de plongeurs-démineurs de la Marine nationale sur le bateau pour procéder à une investigation.

Compte-tenu de la nature de la munition et des rayons de sécurité que sa neutralisation nécessite, les plongeurs-démineurs décident de déplacer la drague au large de Cherbourg et d'immerger l'engin dans une zone ne présentant aucun danger. L'intervention a eu lieu en milieu de soirée, avec le concours de la Gendarmerie maritime.

La munition sera traitée ultérieurement par les plongeurs-démineurs, dès que les conditions météorologiques le permettront. Tout danger étant écarté, le Françis Beaufort a pu reprendre ses activités de dragage dès ce soir. 

Communiqué de la préfecture maritime de Cherbourg, 16/12/15