Défense
Cherbourg : la section avant du SNA Perle découpée

Fil info

Cherbourg : la section avant du SNA Perle découpée

Défense

L’opération de découpe de la section avant du sous-marin nucléaire d’attaque Perle a été menée ce 23 février par les équipes de Naval Group à Cherbourg. En parallèle, le SNA Saphir, retiré du service à l’été 2019, a rejoint le dispositif de mise à l’eau (DME) après deux mois de travaux de préparation à la découpe de sa partie avant, qui va remplacer celle de la Perle, gravement endommagée par un incendie à Toulon le 12 juin 2020. Cette section du Saphir sera découpée mi-mars puis soudée sur le reste de la coque de la Perle. 

Naval Group rappelle que ce chantier, démarré à Cherbourg en janvier pour une durée de neuf mois, représente plus de 100.000 heures de travail d’ingénierie et 250.000 heures de travail industriel sur le premier semestre. La Perle doit regagner Toulon cet automne. Après les réparations, son arrêt technique majeur reprendra là où il s’était arrêté en juin 2020. Le sous-marin, en service depuis 1993, devrait être de nouveau opérationnel en 2023.

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française