Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande

Actualité

Cherbourg : L'Abeille Liberté baptisée à la Cité de la Mer

Marine Marchande

Le nouveau remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) sera baptisé ce matin, à Cherbourg. La cérémonie débutera à 11 H 45 au pied de la gare maritime transatlantique. Le navire aura pour marraine Annie Blanchet, veuve du Maître d’équipage de l’Abeille Languedoc, décédé le 21 avril 1997 dans le cadre de sa mission. La cérémonie sera coprésidée par le contre-amiral Edouard Guillaud, Préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, Christian Munier, Directeur Général de BOURBON, et Christian Quillivic, Directeur Général Les Abeilles International.

20% du trafic mondial

Construite en Norvège, l’Abeille Liberté est entrée en service dans la nuit du 24 au 25 octobre dernier, en remplacement de l’Abeille Languedoc. Après 27 ans de bons et loyaux services dans le Cotentin, cette dernière rejoint l’Atlantique pour veiller depuis La Rochelle sur le golfe de Gascogne. La vedette du jour, l’Abeille Liberté, reprend donc la lourde charge de son aînée. Ce remorqueur flambant neuf doit assurer la surveillance et le sauvetage sur 870 Kms de côtes, du Mont Saint-Michel à la frontière belge. Un secteur particulièrement sensible où transitent chaque jour entre 700 et 800 navires (20% du trafic mondial). La préfecture maritime est bien évidemment très attentives à la circulation des produits dangereux, en grande majorité des hydrocarbures, qui représentent 250 millions de tonnes par an (*).

Petite nerveuse

D’une longueur de 80 mètres pour une largeur de 16,5 mètres, l’Abeille Liberté déplacera 3200 tonnes à pleine charge (contre 1500 tonnes pour la Languedoc). Conçue comme sa jumelle, l’Abeille Bourbon - basée à Brest depuis le mois d’avril - elle bénéficie du retour d’expérience acquis ces 25 dernières années par son armateur et les préfectures maritimes de l’Atlantique, de la Manche et de la Méditerranée. En conséquence, le navre a été équipé des moyens les plus modernes, nettement plus puissants que sur son prédécesseur. Avec 2 treuils indépendants, développant chacun 209 tonnes de traction et 2 remorques de 1600 mètres, l’Abeille Liberté est à même d’assister et, si nécessaire, de prendre en remorque, tous les types de navires en difficulté, à commencer par les plus gros pétroliers et porte-conteneurs.

(*) Sources: CEPPOL 2002

Retrouvez les caractéristiques du navires sur le site des Abeilles International

Sauvetage et services maritimes BOURBON