Défense
Cherbourg : Le premier Scorpène malaisien débute la phase d'essais en mer

Actualité

Cherbourg : Le premier Scorpène malaisien débute la phase d'essais en mer

Défense

Mis à flot fin octobre, le Tunku Abdul Rahman a débuté, hier, son « point fixe » en rade de Cherbourg. Amarré sur des coffres, le premier des deux sous-marins malaisiens du programme Scorpène embarque une vingtaine de personnes de DCNS. Il s'agit, notamment, de tester la propulsion avant la plongée, statique, prévue le 1er février. Très important, le point fixe marque la fin des essais à quai. Ces derniers se sont déroulés « parfaitement et selon le planning », indique-t-on chez DCNS, où on a tiré profit du retour d'expérience acquis sur les Scorpènes réalisés pour le Chili. Long de 67.5 mètres pour un diamètre de 6.2 mètres, le Tunku Abdul Rahman et son sistership représentent 3 millions d'heures de travail pour l'entreprise. A l'issue du point fixe, qui s'

Naval Group | Actualité industrie navale de défense