Défense
Cherbourg : Le SNLE Le Terrible toujours au sec

Actualité

Cherbourg : Le SNLE Le Terrible toujours au sec

Défense

Trois mois après sa sortie du hall de construction de DCNS, à Cherbourg, le sous-marin nucléaire lanceur d'engins Le Terrible est toujours au sec. La première mise à l'eau, partielle, n'interviendra qu'en août. Le bâtiment sera alors plongé dans 9.5 mètres d'eau, ce qui permettra de faire diverger le réacteur nucléaire (l'eau rafraichissant la coque). Toutefois, le SNLE

Naval Group | Actualité industrie navale de défense