Défense
Cherbourg : Les trois premiers HSI 32 réalisés par CMN partent au Mozambique

Actualité

Cherbourg : Les trois premiers HSI 32 réalisés par CMN partent au Mozambique

Défense

Les trois premiers intercepteurs du type HSI 32 réalisés par le chantier CMN de Cherbourg ont quitté la pointe du Cotentin. Ils ont été embarqués le samedi 9 janvier à bord du Deltagracht, un cargo néerlandais de 157 mètres de long et 22.9 mètres de large équipé de trois grues. Ce sont elles qui ont chargé les intercepteurs à bord du navire, l’opération de manutention ayant été confiée à l’Agence Maritime de l’Ouest via sa filiale Cherbourg Manutention.

 

(© AMO)

(© AMO)

 

Alors que le Deltagracht doit arriver le 1er février à Porto Amelia, au Mozambique, CMN va réaliser trois autres intercepteurs du même type pour la marine de ce pays, leur livraison étant prévue mi-2016.

Issu de la nouvelle gamme d’intercepteurs développée par CMN, le HSI 32 est conçu pour la surveillance et la protection des espaces maritimes, en particulier contre la menace terroriste et les trafiquants. Extrêmement rapides, ces bateaux en aluminium ont dépassé aux essais les 54 nœuds et présenté à cette occasion, selon CMN, une excellente tenue à la mer. Des performances qui rendent le constructeur optimiste quant à la vente de ce nouveau modèle à d’autres marines.

 

HSI 32 (© AVOTRIMAGE)

HSI 32 (© AVOTRIMAGE)

 

Le chantier normand, qui a assuré en octobre la formation des équipages des trois premiers HSI 32, soit 34 marins, doit également livrer cette année, toujours au Mozambique, trois patrouilleurs du type Ocean Eagle 43. Ces trimarans en composite de 43 mètres, au design innovant et dont les essais ont également été très concluants, verront leurs futurs équipages débuter bientôt leur formation. 

 

Ocean Eagle 43 (© MICHEL FLOCH)

Ocean Eagle 43 (© MICHEL FLOCH)

 

Constructions Mécaniques de Normandie (CMN)