Défense
Cherbourg : pas de bâtiment antipollution à demeure avant l’automne

Actualité

Cherbourg : pas de bâtiment antipollution à demeure avant l’automne

Défense
Marine Marchande

Le redéploiement à Cherbourg de l’un des deux bâtiments de soutien et d’assistance affrétés (BSAA, ex-BSAD) par la Marine nationale à Brest prend du retard. Ce glissement de calendrier est semble-t-il lié aux déboires juridiques du marché de renouvellement des BSAA Ailette, appartenant à Bourbon Offshore et basé à Toulon, et VN Sapeur, de SeaOwl basé à Brest. Les deux entreprises sont en compétition pour ce contrat qui portait sur le renouvellement des deux navires à partir du 1er juillet. Mais, alors que le marché avait été attribué à Bourbon Offshore, le tribunal administratif de Rennes, saisi par SeaOwl, a retoqué en janvier une partie du règlement financier de la procédure. Le commissariat des armées (attributaire) a décidé de relancer la procédure, tout comme celle, très proche, portant sur le renouvellement des remorqueurs d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Flandre et Abeille Languedoc.

 

Le VN Sapeur 

Le VN Sapeur (© MICHEL FLOCH)

 

Tant et si bien que l’affectation à demeure d’un BSAA à Cherbourg n’est aujourd’hui plus espérée avant l’automne. Cependant, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a apparemment obtenu qu’en attendant, l’un des BSAA de Brest soit déployé temporairement à la pointe du Cotentin. Il devrait ainsi alterner entre Brest et Cherbourg, avec une présence en Normandie dès cet été. Il pourrait s’agir de l’Argonaute.

Le redéploiement d’un BSAA répond à un besoin opérationnel, la Marine nationale comptant deux RIAS sur la façade Manche / mer du Nord, l’Abeille Liberté à Cherbourg et l’Abeille Languedoc à Boulogne, mais aucun grand bâtiment de lutte contre la pollution sur cette zone. Elle constitue pourtant l’une des plus grandes autoroutes maritimes au monde, la proximité des côtes et la densité du trafic en faisant une zone très accentogène, avec des délais de réaction très courts en cas de problème. Y positionner un BSAA devient d’autant plus urgent que la seule unité cherbourgeoise gréée pour la lutte antipollution, le bâtiment de soutien de région Elan, qui date de 1978, va être retiré du service cet été.

 

Marine nationale