Marine Marchande
China Merchants Port et CMA CGM finalisent la cession de huit terminaux

Actualité

China Merchants Port et CMA CGM finalisent la cession de huit terminaux

Marine Marchande
Vie Portuaire

Annoncée en fin d’année 2019, la cession de huit terminaux de CMA CGM à Terminal Link a été signée le 25 mars. L’armement français poursuit son plan de désendettement. Un article d’Hervé Deiss de Ports et Corridors.

Annoncée le 25 novembre, la finalisation de la cession des huit terminaux s’est réalisée le 25 mars. Cette transaction vise à céder les parts des huit terminaux qui appartiennent à CMA Terminals à la co-entreprise Terminal Link. Cette structure regroupe China Merchants Ports, à hauteur de 51% et le groupe CMA CGM pour 49%. Ainsi, la cession des parts des terminaux de CMA et ceux d’APL intégrés dans CMA Terminals ne disparaissent pas entièrement du contrôle du groupe CMA CGM puisque Terminal Link est détenu en partie par l’armement français.

CMA CGM quitte le port de Singapour

Les terminaux concernés par cette cession s’étendent sur tous les continents. En Europe, il s’agit du terminal d’Odessa (Ukraine), qui est géré en partie avec le groupe allemand HHLA et dans lequel CMA détient 50%. Le Rotterdam World Gate

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français