Science et Environnement
CHOF : Quels futurs moyens hydrographiques pour la marine ?
ABONNÉS

Focus

CHOF : Quels futurs moyens hydrographiques pour la marine ?

Science et Environnement
Défense

C’est l’une des bonnes surprises de la nouvelle loi de programmation militaire, qui entérine le renouvellement des plus anciennes unités hydrographiques de la Marine nationale. Il s’agit du programme CHOF (capacité hydrographique et océanographique future), qui doit voir la réalisation d’un à deux bâtiments hydrographique de nouvelle génération (BH NG), de quatre systèmes de drones et de nouveaux capteurs. Le lancement de la phase de réalisation est pour le moment prévu en 2023, avec une mise en service du premier BH NG d’ici la fin 2025.

Ces nouveaux moyens permettront de remplacer les La Pérouse, Borda et Laplace, bâtiments hydrographiques de 59 mètres et 980 tonnes en charge mis en service en 1988 pour les deux premiers et 1989 pour le troisième. Armés par 30 marins, ces bateaux peuvent accueillir une quinzaine de personnels du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM). Ceux-ci disposent à bord de locaux permettant d’analyser les données recueillies par les senseurs des bateaux et les moyens déployés par les deux vedettes hydrographiques que chacun embarque.

 

Le BH Borda (©  MICHEL FLOCH)

Le BH Borda (©  MICHEL FLOCH)

Vedette hydrographique embarquée sur BH (©  MARINE NATIONALE)

Vedette hydrographique embarquée sur BH (©  MARINE NATIONALE)

 

Les missions du SHOM

Les BH travaillent au profit du SHOM, établissement public et administratif placé sous la tutelle du ministère des Armées et devenu en 2007 opérateur de l’Etat. Héritier du premier service hydrographique officiel au monde, créé en 1720, et membre fondateur de l’Organisation Hydrographique Internationale (OHI), cet organisme réalise traditionnellement des cartes marines et établi les annuaires des marées pour les eaux sous juridiction française ou placées sous la responsabilité cartographique de la France. Depuis l’origine, il a pour mission de sécuriser les chenaux et routes maritimes empruntées par les navigateurs, en produisant et diffusant des cartes marines, ce qu’il est souvent le seul à faire à une telle échelle et avec un tel niveau de précision.

Mais ses missions se sont au fil du temps élargies. Le travail du SHOM est, ainsi, es

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française