Marine Marchande
Christophe de Margerie : Baptême du premier méthanier brise-glace

Actualité

Christophe de Margerie : Baptême du premier méthanier brise-glace

Marine Marchande

Vladimir Poutine était présent à Saint-Pétersbourg, le 3 juin dernier, pour le baptême du Christophe de Margerie, premier méthanier d'une série de 14 navires destinés à la desserte du terminal sibérien de Yamal LNG. Ce dernier est un projet porté par le russe Novatek (60%), Total (20%) et China National Petroleum Corporation. Son activité devrait démarrer cette année et il pourrait produire 16 millions de tonnes de GNL par an.

Le Christophe de Margerie a été baptisé en l'honneur de l'ancien président du groupe Total, mort dans un accident d'avion à Moscou à l'automne 2014. Construit par les chantiers coréens Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, il mesure 299 mètres de long pour 50 mètres de large. Il dispose d'une capacité de transport de 172.000 m3.

Pour mémoire, la gestion nautique de la future flotte méthanière de Yamal a été répartie entre quatre compagnies par Novatek, l'opérateur du site : le Christophe de Margerie est directement géré par Yamal LNG, trois le seront par Mitsui OSK Line, six par Teekay et cinq par Dynagas. Les futurs méthaniers, de classe ARC 7, pourront naviguer dans des épaisseurs de glace allant jusqu’à 2.5 mètres, en utilisant notamment un mode brise–glace en marche arrière, propulsé par trois pods de 45 MW. La coque et les équipements de pont sont prévus pour résister à des températures de -50 degrés.