Construction Navale
CIB achève une vedette de surveillance pour la Côte d’Ivoire

Actualité

CIB achève une vedette de surveillance pour la Côte d’Ivoire

Construction Navale

Le chantier brestois CIB a procédé le 3 janvier à la mise à l’eau d’une vedette rapide de surveillance lagunaire commandée par la Côte d’Ivoire. Ce bateau en aluminium est dérivé des Valbelle et Augustine, deux vedettes de 11.5 mètres livrées en 2015 au Parc national marin d’Iroise.

La nouvelle unité se distingue par une timonerie plus imposante (en pleine largeur) et une propulsion différente, constituée de deux moteurs hors-bord Yamaha de 200 cv chacun (ses cousines françaises sont équipées de deux Mercury de 250 cv).

 

La vedette en essais le 4 janvier (© : MICHEL FLOCH)

La vedette en essais le 4 janvier (© : MICHEL FLOCH)

 

 

Remise au sec de la vedette le 4 janvier (© : MICHEL FLOCH)

Remise au sec de la vedette le 4 janvier (© : MICHEL FLOCH)

 

Après sa mise à l’eau au moyen de l’élévateur à bateaux du port de plaisance du Moulin Blanc, la vedette ivoirienne a réalisé de courts essais en rade de Brest. Elle a été remise au sec dès le 4 janvier pour être embarquée sur un camion. Elle devrait rejoindre le port du Havre afin d’être convoyée par un navire de commerce jusqu’à la Côte d’Ivoire.

Filiale du groupe BMA, qui possède également le chantier Merré de Nort-sur-Erdre, près de Nantes, CIB participe par ailleurs au programme des nouveaux remorqueurs-pousseurs du type RP10 de la Marine nationale et a débuté fin 2018 la construction d’un chalutier de 15 mètres.

 

Un remorqueur-pousseur du type RP 10 (© : BMA)

Un remorqueur-pousseur du type RP 10 (© : BMA)

Le chalutier de 15 mètres (© : BMA)

Le chalutier de 15 mètres (© : BMA)

 

Chantier Merré