Marine Marchande
CMA CGM affiche ses ambitions à Malte

Actualité

CMA CGM affiche ses ambitions à Malte

Marine Marchande

Plus grand porte-conteneurs battant pavillon maltais, le CMA CGM Pegasus a été baptisé, en grande pompe, vendredi dernier au terminal Malta Freeport de Marsaxlokk. La cérémonie s'est déroulée en présence du premier ministre maltais, Lawrence Gonzi, dont l'épouse, Catherine, a été choisie comme marraine du navire. Long de 363 mètres pour une largeur de 45 mètres et un tirant d'eau de 15.5 mètres, le CMA CGM Pegasus affiche une capacité de 11.400 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Affecté au service FAL 1 entre l'Asie et l'Europe, il est notamment doté d'un moteur à injection électronique, permettant de réduire la consommation d'huile et de carburant, ainsi que du système Fast Oil Recovery, facilitant le pompage des soutes à combustible en cas d'accident.

Baptême du Pegasus, le 1er octobre (© : CMA CGM)
Baptême du Pegasus, le 1er octobre (© : CMA CGM)

La marraine, Catherine Gonzi (© : CMA CGM)
La marraine, Catherine Gonzi (© : CMA CGM)

Pour CMA CGM, le baptême à Malte du Pegasus (7ème navire de la compagnie à battre pavillon maltais) symbolise l'engagement dans l'île du groupe maritime français, qui y est présent depuis plus de 10 ans. « Malte bénéficie d'un emplacement stratégique, idéalement situé sur la route la plus courte possible entre le canal de Suez et le détroit de Gibraltar, au croisement des grandes lignes maritimes, desservant à la fois l'Asie et le Moyen-Orient, la mer Égée, la mer Adriatique, la mer Noire, ainsi que l'ensemble du continent européen, ce qui fait de Malta Freeport Terminals Ltd (MFTL) un des principaux centres de transbordement de la Méditerranée ». Avec 10 services au long cours et près de 15 services feeders, jusqu'à 35 navires de CMA CGM font escale chaque semaine au Malta Freeport Terminals Ltd, principal hub principal du groupe dans la région. CMA CGM est d'ailleurs l'opérateur de MFTL, sa filiale à 100%, depuis octobre 2004 et a obtenu des autorités maltaises en 2008 une extension de sa concession à 65 ans.

Malte peut accueillir le navires de plus de 13.000 EVP (© : CMA CGM)
Malte peut accueillir le navires de plus de 13.000 EVP (© : CMA CGM)

Vaste programme d'extension jusqu'en 2017

Cet accord historique a ouvert de nouvelles perspectives de développement pour l'armement français en Méditerranée et a marqué le début d'un ambitieux programme d'expansion et de modernisation des infrastructures portuaires. S'étalant jusqu'en 2017, ce chantier permet d'améliorer la compétitivité de MFTL et de satisfaire ainsi la demande croissante de ses clients. Le programme comprend l'augmentation de la profondeur du Terminal 2, quais Nord et Sud et du Chenal d'accès de 15.5 à 17 mètres, afin d'accueillir des navires de plus de 13.000 EVP ; un agrandissement de la surface du terminal de 133.000 m² en 4 phases ; l'achat d'équipement de dernière génération dont des portiques manutentionnant simultanément 2 conteneurs de 40 pieds ; l'amélioration des rails des portiques des Terminaux 1 et 2 ; ainsi qu'une extension de 132 mètres du Quai Ouest du Terminal 1. « L'objectif principal de ce programme est d'accroître l'efficacité des opérations portuaires, de renforcer la capacité du port à accueillir des porte-conteneurs de très grande taille, d'augmenter la superficie de stockage des conteneurs, tout en optimisant le temps de traitement des navires », souligne CMA CGM. MFTL, qui emploie aujourd'hui 743 personnes, pourra traiter annuellement, au terme du programme, jusqu'à 3.4 millions d'EVP, contre 1.5 millions d'EVP en 2004. Il est désormais capable d'accueillir les plus grands porte-conteneurs au monde, tels que les 13.800 EVP de CMA CGM.
Actuellement, MFTL dispose de 2140 mètres de quai, 23 portiques à quai et 50 portiques sur pneus. Disposant d'une surface de stockage de 680.000 m2, il compte 15.087 emplacements conteneurs. En 2009, le terminal a reçu 1919 navires et traité 2.33 millions d'EVP.

Baptême du Pegasus, le 1er octobre (© : CMA CGM)
Baptême du Pegasus, le 1er octobre (© : CMA CGM)

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français