Marine Marchande
CMA CGM baptise au Havre son nouveau géant

Reportage

CMA CGM baptise au Havre son nouveau géant

Marine Marchande
Vie Portuaire

A chaque fois, c’est un peu plus impressionnant… En 2006, CMA CGM baptisait au Havre le Medea, un navire de 349 mètres et 9415 EVP célébré à l’époque pour son gabarit exceptionnel. Puis, quatre ans plus tard, une nouvelle bouteille se brisait sur la coque d’un vaisseau encore plus imposant, le Christophe Colomb, mastodonte de 365 mètres et 13.830 EVP. On pensait alors atteindre des sommets. C’était sans compter avec l’irrésistible essor du transport maritime et la course au gigantisme sur les lignes reliant l’Asie à l’Europe. Hier, au Havre, le dernier né de l’armement français a eu à son tour le droit à un beau baptême, avec pour marraine Catherine Hayot (*).

 

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL) 

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL) 

L'équipage du CMA CGM Kerguelen (© : FABIEN MONTREUIL)

L'équipage du CMA CGM Kerguelen (© : FABIEN MONTREUIL) 

Cérémonie de baptême (© : FABIEN MONTREUIL)

Cérémonie de baptême (© : FABIEN MONTREUIL) 

Bénédiction par le père Guy Pasquier de la Mission de la Mer (© : FABIEN MONTREUIL)

Bénédiction par le père Guy Pasquier de la Mission de la Mer (© : FABIEN MONTREUIL) 

Bénédiction par le père Guy Pasquier de la Mission de la Mer (© : FABIEN MONTREUIL)

Bénédiction par le père Guy Pasquier de la Mission de la Mer (© : FABIEN MONTREUIL) 

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL) 

Les familles Saadé et Hayot (© : FABIEN MONTREUIL)

Les familles Saadé et Hayot (© : FABIEN MONTREUIL) 

 

Surclassant les unités de 16.000 EVP arrivées à partir de 2012 – dont le Jules Verne baptisé à Marseille en 2013, le CMA CGM Kerguelen détient à son tour le titre de plus gros porte-conteneurs de l’armement français. Ce dernier aligne désormais une flotte de plus de 460 navires, dont 22 battent pavillon tricolore. Comme ses grands aînés, le nouveau porte-conteneurs a pris le nom d’un explorateur, en l’occurrence le Breton Yves Joseph de Kerguelen, qui découvrit en 1772 l’archipel éponyme, situé au cœur de l’océan Austral.

 

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL) 

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL) 

 

Jusqu’à 109 km de conteneurs mis bout à bout

Avec ses 398 mètres de long pour une largeur de 54 mètres et un tirant d’eau de 16 mètres, le fleuron de CMA CGM offre une capacité de 17.722 EVP, soit 109 kilomètres de conteneurs mis bout à bout, avec 1254 prises reefer pour des conteneurs réfrigérés servant au transport de produits frais. Vu du quai, le navire est immense et, vu des larges ailerons de sa passerelle, l’impression est identique. Les énormes portiques du Terminal de France dominent à peine le Kerguelen, dont la silhouette massive surplombe les immenses terre-pleins gorgés de boites provenant du monde entier.

 

(© : FABIEN MONTREUIL)

(© : FABIEN MONTREUIL) 

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL) 

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL)

La passerelle (© : FABIEN MONTREUIL) 

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français P&O Le Havre