Marine Marchande
CMA CGM cherche à affréter les navires dont elle a annulé la commande

Actualité

CMA CGM cherche à affréter les navires dont elle a annulé la commande

Marine Marchande

Face aux difficultés financières qu'elle a rencontrées en 2008/2009, la compagnie maritime française a été contrainte d'annuler la construction de 18 navires. Cela ne signifie pourtant pas que ces bateaux n'arboreront pas les couleurs de CMA CGM. Pour absorber la reprise du trafic maritime conteneurisé, l'armement cherche à affréter les navires qui ont été vendus par les chantiers, après annulation, à d'autres sociétés. Ainsi, plusieurs porte-conteneurs font l'objet de chartes d'affrètement à long terme avec option d'achat.
Ce serait notamment le cas des Africa 1, Africa 2, Africa 3 et Africa 4, quatre porte-conteneurs de 3600 EVP construits par les chantiers sud-coréens Hanjin Heavy Industries.
Au 12 juillet, CMA CGM alignait une flotte de 389 navires, dont 88 en propriété, exploités sur 175 lignes. L'armement aligne, désormais, 1.776 million d'EVP.

CMA CGM