Marine Marchande
CMA CGM : Chiffre d’affaires en baisse au troisième trimestre

Fil info

CMA CGM : Chiffre d’affaires en baisse au troisième trimestre

Marine Marchande

Le Conseil d’Administration du Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime par conteneurs s’est réuni sous la présidence de Jacques R. Saadé, Président-directeur général  du Groupe pour examiner les comptes du troisième trimestre de l’exercice 2015.

 

*  Core EBIT hors cession et dépréciation d’actifs 

*  Core EBIT hors cession et dépréciation d’actifs 

** EVP = Equivalent Vingt Pieds 

*** Au 31 décembre 2014

 

Activité au troisième trimestre

Au troisième trimestre 2015, dans un environnement sectoriel marqué par une baisse importante des taux de fret et par des surcapacités sur certains marchés, CMA CGM a une nouvelle fois réalisé des performances supérieures à la moyenne du marché. La faiblesse des taux de fret a été marquée sur certaines lignes, comme  la ligne Asie Europe. D’autres lignes ont continué à bénéficier d’un équilibre offre demande plus dynamique à l’image des lignes transpacifiques. CMA CGM a adapté  le déploiement de ses capacités en conséquence.

Ses volumes transportés ont augmenté de façon significative de 3,4% à 3,3 millions d’EVP, permettant de contenir la baisse de son chiffre d’affaires de 9,0%  à 4,0 milliards USD.

Sur la période, les coûts unitaires sont à nouveau en réduction, avec une baisse de 10.7%, notamment grâce à la réduction du prix des soutes. Le Groupe est parvenu à préserver ses marges, portant son « core EBIT » à 158 millions de dollars, soit une marge opérationnelle de 4% sur le trimestre.

La présence mondiale du Groupe, son dynamisme commercial, sa capacité d’adaptation permanente et sa discipline opérationnelle lui permettent d’enregistrer un résultat net positif à $51 millions.

Enfin, CMA CGM dispose d’une structure financière solide. Début juillet, le groupe a procédé au remboursement final des obligations arrivant à échéance en 2017 et 2019, grâce à l’émission réalisée en juin dernier.

Activité au cours des neuf premiers mois

Sur les neuf premiers mois de l’année, les performances du Groupe démontrent sa capacité à afficher une croissance rentable dans la durée et confirment la solidité de son modèle de développement.

Les volumes transportés s’inscrivent à 9,7 millions d’EVP, en croissance de 6,5% par rapport à la même période l’année dernière. En dépit de la baisse notable des taux de fret, le chiffre d’affaires du Groupe atteint 12,1 milliards USD, en légère baisse de 3,3%, pour la période.

Sur la période, le « core EBIT » du Groupe atteint 889 millions USD contre 638 millions en 2014, en hausse de 39,3%, portant la marge opérationnelle récurrente à 7,3% depuis le début de l’année.

Le résultat net s’élève à 613 millions USD, en très forte hausse de 56%.

Faits marquants du troisième trimestre

Au cours du troisième trimestre, le Groupe a notamment pris livraison du CMA CGM Bougainville et du CMA CGM Zheng He, navires de 18 000 EVP, portant sa flotte à 5 navires de 18 000 EVP, un 6ème entrant en flotte au 4ème trimestre. Le Groupe a également pris livraison de 3 navires Guyane Max de 2,100 EVP.

OPDR, opérateur intra européen, a été intégré dans le périmètre du Groupe à compter du 1er juillet, complétant ainsi l’offre du Groupe déjà présent sur ce segment via sa filiale MacAndrews.

CMA CGM a continué à renforcer sa présence en Afrique avec l’ouverture de nouvelles agences, de nouvelles solutions de transport terrestres et l’octroi en août 2015 d’une concession de 25 ans pour le terminal à Conteneurs de Kribi au Cameroun.

Perspectives

Le secteur du transport maritime par conteneurs fait face à une croissance des volumes plus faible que prévue se traduisant à court terme par des taux de fret sous pression sur de nombreuses lignes. Dans ce contexte, le Groupe poursuit ses différentes mesures d’adaptation de sa capacité afin de maintenir des taux de remplissage de navires satisfaisants et d’optimiser l’utilisation de la flotte.

Les taux de fret devraient demeurer faibles au 4ème trimestre 2015. Le rééquilibrage du marché est attendu courant 2016.

Fort de son modèle de développement basé sur sa présence mondiale, son dynamisme commercial et sa discipline opérationnelle, le Groupe CMA CGM devrait continuer à générer des performances supérieures à la moyenne du secteur.

Communiqué de CMA CGM, 20/11/15

CMA CGM | Toute l'actualité de l'armateur français