Marine Marchande
CMA CGM continue d'investir dans les technologies numériques

Actualité

CMA CGM continue d'investir dans les technologies numériques

Marine Marchande

Dans le milieu ultra-concurrentiel et standardisé du conteneur, pour tirer son épingle du jeu, il faut créer de la différence et de la valeur ajoutée. Et pour cela, les technologies numériques sont sans doute celles qui apporteront le plus de possibilités dans un futur proche. Blockchain, comme en témoigne l’important investissement de Maersk dans le domaine, suivi en temps réel des conteneurs, monitoring à distance... la valeur ajoutée sera numérique.

CMA CGM a pris le virage numérique depuis plusieurs années. Directement ou indirectement, il investit dans des starts-ups ou des entreprises spécialisées dans le domaine, comme Traxens qui a apporté la technologie de conteneur connecté, ou dans le Nyshex, nouvelle place de marché numérique dédiée aux contrats maritimes. Le groupe français renforce son département IT en embauchant des spécialistes, comme Rajesh Krishnamurthy, ancien président Europe d’Infosys, qui doit mener la transformation numérique de l’entreprise.

Enfin, CMA CGM vient d’annoncer le lancement de son propre incubateur de start-ups, baptisé Zebox. Dans un espace de 800 m2 de la Cité de l’Innovation de Marseille, le groupe veut attirer et faire dialoguer entreprises et chercheurs dans le domaine du numérique. Une quinzaine de start-ups pourront y être hébergées dès juin prochain et l’appel à candidatures sera lancé dans les jours prochains. Pour diriger cette nouvelle activité, CMA CGM a fait appel à Matthieu Somekh, précédemment directeur du pôle entreprenariat et innovation de l’Ecole Polytechnique.

 

CMA CGM