Marine Marchande
CMA CGM et Marfret déploient six nouveaux navires vers la Guyane et le Brésil

Actualité

CMA CGM et Marfret déploient six nouveaux navires vers la Guyane et le Brésil

Marine Marchande

Les armements français CMA CGM et Marseille Fret lancent une nouvelle flotte de six navires dédiés à la ligne Europe-Guyane-Nord Brésil. Armé sous pavillon britannique, le CMA CGM Hérodote, premier d'une série de six porte-conteneurs de 1700 EVP, arrivera demain à Degrad-des-Cannes. Il s'agit du plus gros navire de ce type ayant touché Saint-Martin et la Guyane, avec une capacité supérieure de 51% à la génération précédente. Trois autres porte-conteneurs du même type, les CMA CGM Homère, Aristote et Platon, seront respectivement livrés à la fin du mois, en juin et en octobre. A l'automne également, le premier navire de Marfret entrera en service. Ce bateau, qui pourrait s'appeler Marfret Guyane, sera suivi d'une seconde unité début 2008. La nouvelle flotte desservira en direct Cadix, Leixoes, Rotterdam, Tilbury, Rouen, Le Havre, St Martin, Port of Spain, Degrad des Cannes, Belem, Fortaleza, Natal, et retour Cadix. « Nous souhaitions investir dans des navires modernes et adaptés, dédiés à ce trade où le Groupe a une présence historique » explique Nicole Chamard, Directeur des lignes Méditerranée/Caraïbes et Europe/Guyane, Nord Brésil chez CMA CGM : « Ces nouveaux navires offrent une capacité supérieure, sont plus rapides et ont été spécialement conçus en tenant compte des contraintes nautiques de la zone. Nos clients bénéficieront d'une qualité de service améliorée, en particulier, d'un transit-time plus rapide et de l'opportunité de développer leur activité dans le futur ».

1700 conteneurs et des installations réfrigérée pour 5200 tonnes de fruits

Construits par les chantiers coréens Hyundai Heavy Industries à Ulsan et Mokpo, les six porte-conteneurs de CMA CGM et Marfret mesurent 170 mètres de long pour 27.2 mètres de large et 9.35 mètres de tirant d'eau. Propulsés par un moteur MAN B&W 7S60MC-C, ils peuvent atteindre la vitesse de 19 noeuds. Afin d'être autonomes dans les manoeuvres portuaires et donc de se passer de remorqueurs, ils sont dotés de deux propulseurs. En matière de chargement, les navires disposent de de 240 prises reefer (équivalent de 480 EVP reefer), soit trois fois plus que les navires actuels, ce qui permet de charger 5200 tonnes de melon, raisin, et autres fruits exotiques produits au Brésil. Les Hérodotes sont par ailleurs équipés de trois grues, deux de 45 tonnes et une de 30 tonnes. Enfin, ces porte-conteneurs sont aménagés pour recevoir des passagers qui, logés en cabine simple ou double, pourront se familiariser avec la vie de l'équipage. Des aménagements dédiés à ces croisières en cargo sont présents, comme un salon passagers, un gymnase, une piscine et une bibliothèque.
Troisième groupe mondial dans le domaine du transport conteneurisé, CMA CGM arme une flotte de plus de 300 navires (dont 90 en propriété), desservant 400 ports dans 150 pays. Egalement basée à Marseille, la compagnie Marfret opère, en propriété, trois porte-conteneurs, un navire mixte (conteneurs roulier) et un ferry (Antilles), auxquels il faut ajouter, en permanence, quatre à cinq navires affrétés. Marfet, qui transporte 100.000 EVP par an, opère en Europe, Australie, Nouvelle Zélande, Caraïbes et l'Amérique du sud.

Marfret | Toute l'actualité de l'armateur marseillais CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français