Marine Marchande
CMA CGM inaugure au Sénégal une ligne entre Dakar et la Casamance

Actualité

CMA CGM inaugure au Sénégal une ligne entre Dakar et la Casamance

Marine Marchande

Le groupe français, désormais fort de 370 navires, dont 110 en propriété, vient de lancer une ligne maritime régulière entre Dakar et Ziguinchor, au Sénégal. Ce service, d'une fréquence au moins hebdomadaire, est assurée par un navire d'une capacité de 3500 tonnes, le Anamcara 3. Cette unité polyvalente peut transporter conteneurs, remorques, camions et marchandises diverses. Le temps de transit entre Dakar et Ziguinchor est inférieur à 24 heures, contre deux à trois jours par voie terrestre. C'est au cours d'une rencontre, en juillet dernier, que le président Abdoulaye Wade a fait part à Jacques Saadé, président de CMA CGM, de sa volonté de développer une liaison maritime régulière pour acheminer le fret entre Dakar et la Casamance, une région que le chef de l'Etat sénégalais souhaite désenclaver. Trois mois plus tard, la compagnie lançait sa première rotation, l'escale inaugurale à Ziguinchor étant intervenue le 10 octobre. « Nous sommes déjà très présents dans le pays, avec 5 lignes régulières transitant par Dakar. Nous sommes heureux, avec cette nouvelle liaison, de pouvoir contribuer au développement de la Casamance et plus généralement du Sénégal », explique Rodolphe Saadé, Directeur Général CMA CGM.
Le groupe, qui a intégré en 2006 Delmas, spécialiste de l'Afrique, réalise à Dakar un quart des volumes conteneurs à l'import et un tiers des volumes à l'export. Il assure en outre l'acheminement des passagers entre Dakar et Ziguinchor, via sa filiale SOMAT, dont l'actionnaire majoritaire est la société marocaine COMANAV, filiale à 100% de CMA CGM depuis avril 2007.

CMA CGM