Marine Marchande
CMA CGM : La CFDT laisse un peu de temps à la nouvelle direction

Actualité

CMA CGM : La CFDT laisse un peu de temps à la nouvelle direction

Marine Marchande

La semaine dernière, la CFDT de CMA CGM avait menacé de lancer un mouvement dans les ports français si les banques n'accordaient pas les lignes de crédits promises au groupe maritime. Hier, le syndicat a annoncé qu'il suspendait le lancement de telles actions. Il souhaite, en effet, laisser un peu de temps à la nouvelle direction, emmenée par Philippe Soulié (élu lundi Directeur général par le Conseil d'administration de CMA CGM), pour finaliser les discussions avec les banques sur la mise en oeuvre du plan de restructuration du groupe, nécessaire à l'obtention de la ligne de crédit de 500 millions de dollars. « Notre organisation a décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre les menaces de blocage des ports et blocages routiers. La CFDT reste attentive à l'évolution des discussions en cours, et n'hésitera pas à réactiver les menaces de blocage ainsi que de mener différentes actions, si la finalisation de ce dossier devait avoir des répercussions sur l'emploi de l'ensemble des salariés, sédentaires et navigants du groupe CMA CGM », explique le syndicat.
En échange du changement de statut de la compagnie et de son mode de gouvernance, les banques créancières de CMA CGM avaient accepté en décembre d'injecter 500 millions de dollars dans le groupe, qui accuse une dette de plus de 5 milliards de dollars.

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français