Marine Marchande
CMA CGM : Les banques n'ont pas versé les liquidités promises

Actualité

CMA CGM : Les banques n'ont pas versé les liquidités promises

Marine Marchande

Des représentants du personnel de CMA CGM ont manifesté une vive inquiétude, hier, après avoir appris que le groupe n'était pas en possession de la ligne de liquidité qui doit lui être accordée par ses créanciers. « CMA CGM ne peut plus se permettre d'attendre plus longtemps que les banques honorent leurs engagements. Si les liquidités ne sont pas versées, les conséquences seront énormes, notamment pour l'emploi », estime la CFDT. Le syndicat dit attendre de l'Etat « qu'il fasse tout son possible pour débloquer cette situation qui n'a que trop duré » et menace d'appeler à la mobilisation si les premiers versements ne tombent pas. « Au cas où nous n'aurions pas l'assurance que les fonds soient versés à CMA CGM avant la fin de la semaine, notre organisation syndicale attentera des actions : blocage des ports et barrages routiers ».
Du côté du groupe maritime français, on ne souhaite pas faire de commentaire sur cette situation. La direction n'a en tous cas eu de cesse, ces dernières semaines, de répéter que l'activité de CMA CGM poursuivait son redressement et dépassait même, fin 2009 et depuis le début de l'année, les perspectives qui avaient été validées par les banques.

Le Conseil d'Administration se réunira lundi

Fin décembre, après de multiples réunions à Bercy avec les dirigeants de CMA CGM, un accord avait été conclu avec les représentants de ses 63 banques. Afin d'être en mesure de faire face à ses échéances financières, CMA CGM avait obtenu de ses créanciers 500 millions de dollars de liquidités, payables en janvier. Ce bulle d'oxygène financière a non seulement pour but d'éviter la cessation de paiement, mais aussi de faciliter les discussions avec les chantiers coréens pour reporter ou annuler certaines commandes (une cinquantaine de navires sont livrables d'ici 2012). Enfin, elle doit permettre de poursuivre les discussions sur la restructuration de la dette de la compagnie française (5.6 milliards de dollars). En contrepartie, 64% des parts de CMA CGM auraient été proposées en garantie aux banques, ce qui équivaut à une hypothèque. De plus, Jacques Saadé, fondateur du groupe familial, a accepté d'ouvrir le capital de CMA CGM à de nouveaux investisseurs, tout en faisant évoluer la gouvernance, avec la création d'un Conseil d'Administration. Lundi prochain, le nouveau CA doit entériner la nomination au poste de directeur général de Philippe Soulié, ancien d'Alstom et dernièrement président des CNIM. Farid Salem, Rodolphe Saadé et Jean-Yves Schapiro devraient, quant à eux, être nommés directeurs généraux délégués.
Numéro 3 mondial du transport maritime conteneurisé, CMA CGM aligne une flotte de plus de 350 navires et emploie 17.000 personnes dans le monde, dont 4400 en France.

CMA CGM | Toute l'actualité de l'armateur français