Marine Marchande
CMA CGM : Les banques versent une première enveloppe de 80 millions de dollars

Actualité

CMA CGM : Les banques versent une première enveloppe de 80 millions de dollars

Marine Marchande

Les banques de CMA CGM ont signé le 2 février la mise à disposition du groupe français d'une somme de 80 millions de dollars. Cette enveloppe entre dans le cadre du plan de restructuration du numéro 3 mondial du transport maritime conteneurisé. Elle fait suite à l'accord signé en décembre et prévoyant l'injection de 500 millions de dollars de liquidités dans CMA CGM. Selon le groupe, la négociation du plan de restructuration « progresse normalement », alors que « l'activité du groupe continue à enregistrer, mois après mois, une amélioration sensible ».
Lourdement endetté (plus de 5 milliards de dollars) et touché de plein fouet par la crise (effondrement des taux de fret) et les engagements pris avec les chantiers coréens pour la construction de dizaines de nouveaux navires, CMA CGM s'est retrouvé en grande difficulté en 2009. Après de longs mois de négociations avec ses créanciers et l'Etat, la direction du groupe familial a accepté une nouvelle gouvernance, transformant le groupe en société à Conseil d'administration. Le 18 janvier, le CA a élu à sa présidence Jacques Saadé et au poste de directeur général Philippe Soulié. Farid Salem, Rodolphe Saadé et Jean-Yves Schapiro sont, quant à eux, directeurs généraux délégués du groupe. Alors que les discussions se poursuivent avec les chantiers coréens pour reporter ou annuler certaines commandes de navires, l'entrée de nouveaux investisseurs dans le capital doit intervenir. Le fonds d'investissement Butler Capital Partners, qui était entré dans le capital de la SNCM lors de sa privatisation en 2005, s'est dit intéressé. L'Etat, via le Fonds Stratégique d'Investissements, pourrait également prendre une participation.
CMA CGM compte aujourd'hui 350 navires et emploie 16.000 personnes dans le monde, dont plus de 4000 en France.

CMA CGM | Toute l'actualité de l'armateur français