Marine Marchande

Actualité

CMA CGM mobilise ses navires pour secourir Saint-Martin et Saint-Barth

Marine Marchande

Si on évoque beaucoup les moyens militaires actuellement déployés au secours des îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy, il ne faut pas oublier que des moyens civils sont à pied d'oeuvre depuis les premières heures ayant suivi le passage d'Irma.

Dès le lendemain du passage de l'ouragan, les représentants locaux de CMA CGM ont proposé aux autorités de mettre à disposition le Midas et de réorganiser le service commercial de cabotage pour pouvoir effectuer des ravitaillements d'urgence. Le bateau, qui a été le premier moyen civil arrivé sur zone, a déjà effectué deux rotations entre Pointe-à-Pitre et les ports saint-martinois de Galisbay (côté français) et Philipsburg (côté néerlandais). Certains des conteneurs déchargés ont ensuite été acheminés par barge vers le port de Gustavia, à Saint-Barthélemy. La cargaison du Midas représentait à chaque rotation plus de 400 tonnes de première nécessité (eau potable, médicaments, denrées alimentaires et matériel de sécurité). La troisième rotation est en cours.

Par ailleurs, un autre navire de CMA CGM, le TG Nike, va quitter Marseille aujourd'hui. Le groupe a mis à disposition le navire sur sollicitation du ministère des Outre-mers. Le TG Nike va acheminer 46 Algécos pour la construction d'un camp de vie, des véhicules et plusieurs conteneurs de nourriture. CMA CGM va également offrir et acheminer gracieusement 60.000 bouteilles d'eau Beaupré, auxquelles s'ajoutent 30.000 autres bouteilles offertes par le groupe Ogeu.

 

CMA CGM