Marine Marchande

Fil info

CMA CGM présente ses résultats pour 2019

Marine Marchande

 

Communiqué de CMA CGM, 06/03/20. Le Conseil d’administration du Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique, s’est réuni aujourd’hui.

À l’occasion de la publication des résultats pour le 4ème trimestre et pour l’exercice 2019, Rodolphe Saadé, Président Directeur Général du Groupe CMA CGM, a déclaré :

« En 2019, l’activité maritime de CMA CGM enregistre de solides performances, avec une marge opérationnelle en augmentation pour le 3ème trimestre consécutif, dépassant ainsi ses principaux pairs au 4ème trimestre. Ces résultats sont le fruit de notre stratégie de développement, notamment sur les lignes intrarégionales, et de notre capacité à réduire nos coûts.

Le début de l’année 2020 est marqué par la crise sanitaire du Coronavirus. Le Groupe a mis en place des mesures spécifiques pour assurer la protection de ses collaborateurs, partout dans le monde.  Cette crise sanitaire a aussi impacté les échanges économiques internationaux. Dans ce contexte, nous avons adapté notre offre de services maritimes ; et grâce à CEVA, nous avons été à même de proposer à nos clients des solutions alternatives pour éviter leurs ruptures de chaine.

Aujourd’hui, nous observons une reprise de l’activité en Chine, avec des usines de nouveau opérationnelles et des exportations à la hausse. » 

Résultats du 4ème trimestre 2019 : meilleure performance opérationnelle du secteur maritime

 

Groupe : Chiffre d’affaires de 7,5 milliards de dollars en hausse de 19,4%

 

Le chiffre d’affaires du Groupe progresse de 19,4 % à 7,5 milliards de dollars à la suite de l’intégration de CEVA dont la contribution s’élève à 1,87 milliard de dollars.

L’EBITDAA Groupe s’élève à 1,014 milliard de dollars. Après prise en compte de la contribution de CEVA et de la norme IFRS 16, la marge d’EBITDAA ressort à 13,5% au 4ème trimestre.

L’application de la norme IFRS 16 qui grève le résultat net de 87 millions de dollars, et la perte enregistrée par CEVA (-48 millions de dollars) conduisent à un résultat net part du groupe de -122 millions de dollars.

 

Activité maritime : Résultat net positif de 13 millions de dollars (avant IFRS 16)

 

 

Les résultats de l’activité maritime du Groupe démontrent, au travers de l’amélioration continue de la marge opérationnelle, une nouvelle fois la pertinence de sa stratégie, notamment structurée autour des piliers suivants :

- le Plan d’amélioration de la performance et de maîtrise des coûts qui a permis de réduire les dépenses opérationnelles unitaires de 132 dollars par EVP (Equivalent Vingt Pieds) au 4ème trimestre 2019 par rapport au 4ème trimestre 2018,

- les implantations intrarégionales du Groupe dont les services ont bénéficié d’une croissance des volumes supérieure au marché avec Containerships en Europe, CNC en Asie, Comanav en Afrique du Nord et Mercosul au Brésil,

- la modernisation de la flotte déjà en exploitation et par la mise à l’eau de nouveaux navires.

Le 4ème trimestre 2019 est marqué par la stabilité des volumes transportés par rapport au 4ème trimestre 2018 qui avait bénéficié d’un afflux de chargements en anticipation de l’augmentation des tarifs douaniers américains. Le chiffre d’affaires de l’activité maritime s’élève ainsi à 5,7 milliards de dollars.

L’EBITDAA de l’activité maritime s’élève à 420 millions de dollars, en progression de 19% par rapport à la même période 2018 (hors impact IFRS 16). La marge d’EBITDAA ressort à 7,4%, en amélioration de 1,8 point par rapport au 4ème trimestre 2018 et le core EBIT à 265 millions, soit 4,7% de marge opérationnelle. Le résultat net atteint 13 millions de dollars.

Activité logistique 

Au 4ème trimestre, les revenus du secteur ont été affectés par la faible croissance du marché de la logistique, notamment la baisse des volumes mondiaux du fret aérien et par des effets de change. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires de CEVA Logistics s’élève à 1,9 milliard de dollars et l’EBITDAA à 112 millions de dollars, soit une marge de 6%. La contribution de CEVA au résultat net du Groupe est de -55 millions de dollars, incluant une perte IFRS 16 de 7 millions de dollars.

L’exécution du plan de transformation de CEVA Logistics s’est poursuivie, avec notamment l’intégration de CMA CGM LOG, l’optimisation des achats, la complémentarité entre les activités du Groupe (logistique et maritime) et la diversification sur des clients de plus petite taille, permettant de confirmer ainsi les perspectives de retour à la profitabilité.

Exercice 2019 en forte croissance avec une nette amélioration de la marge opérationnelle 

 

Groupe : Chiffre d’affaires de 30,3 milliards de dollars en hausse de 29%

 

Le chiffre d’affaires de l’année 2019 progresse de 29% par rapport à 2018 pour atteindre 30,3 milliards de dollars, porté par l’intégration de CEVA, dont la contribution s’élève à 7,1 milliards de dollars. Hors CEVA, le chiffre d’affaires est en légère contraction de 0,8% compte tenu notamment de l’évolution du mix géographique de volumes et du transfert de l’activité CMA CGM LOG à CEVA Logistics.

L’EBITDAA du Groupe s’élève à 3,8 milliards de dollars, soit une marge de 12,4%. Le résultat net atteint -229 millions de dollars, fortement affecté par l’application de la norme comptable IFRS 16 pour -329 millions de dollars, dont l’amplitude baissera au fil des années, et par la perte de CEVA Logistics à hauteur de 140 millions de dollars.

Le cash-flow opérationnel s’établit à plus d’un milliard de dollars, stable par rapport à l’année dernière.

L’endettement net du Groupe s’élève à 17,8 milliards de dollars fin 2019. Il reflète l’application de la norme IFRS 16 à hauteur de 7,6 milliards de dollars, le montant de l’acquisition de CEVA en 2019 de 1,1 milliard de dollars et l’intégration de la dette de CEVA à hauteur de 1 milliard de dollars. Retraité de ces éléments, l’endettement est stable.

La liquidité du Groupe à fin 2019 est de plus de 1,6 milliard de dollars, en hausse de près de 300 millions par rapport au précédent trimestre.

 

Activité maritime : Résultat net positif de 240 millions de dollars (avant IFRS 16)

 

Les résultats de l’activité maritime sont en forte hausse, portés par la hausse des volumes transportés de plus de 4% et par la forte baisse des dépenses opérationnelles du Groupe tout au long de l’année.

Cette croissance des volumes transportés qui atteint 21,6 millions de conteneurs EVP, a notamment été portée par la croissance des lignes intrarégionales (short sea) : l’intégration de Containerships, devenant ainsi un leader de l’intra Europe, et la forte croissance de la marque CNC sur l’intra Asie, ainsi que la croissance organique de ses lignes Afrique et Amérique Latine.

Les dépenses opérationnelles unitaires s’élèvent à 1 017 dollars par EVP en moyenne en 2019, en réduction de 5,6% par rapport à l’exercice 2018. Dans ce contexte, l’EBITDAA (hors impact IFRS 16) de l’activité maritime a augmenté de plus de 18% à 1,4 milliard, dégageant une marge de 5,8% en hausse de presque 1 point. Le core EBIT atteint 749 millions de dollars, soit une marge opérationnelle de 3,2%. Enfin, le résultat a bondi, passant de 34 millions en 2018 à 240 millions de dollars en 2019.

Activité logistique : deuxième phase du plan de retour à la profitabilité de CEVA Logistics

Un an après le lancement de l’offre publique d’achat sur CEVA Logistics par le Groupe CMA CGM, de nombreuses actions et investissements ont été initiés qui porteront prochainement leurs effets dans les résultats opérationnels de l’entreprise.

Le plan de transformation stratégique de CEVA a été lancé et se poursuit avec réussite. Il a pour objectif une forte croissance des revenus tout en augmentant significativement la rentabilité de l’entreprise.

Le chiffre d’affaires de CEVA Logistics s’élève à 7,1 milliards de dollars dans le contexte d’un marché de la logistique très concurrentiel et en faible croissance. L’entreprise dégage un EBITDAA de 544 millions de dollars en prenant en compte la norme IFRS 16, soit une marge de 7,6%. La contribution de CEVA Logistics au Groupe s’inscrit en perte de 161 millions pour l’année, impactée par les coûts de restructuration et les provisions relatives à certains contrats italiens, qui sont maintenant résolus, mais aussi de l’application de la norme IFRS 16 pour -21 millions de dollars.

Perspectives 2020

Coronavirus

Après un mois de janvier particulièrement dynamique, le début de l’exercice est marqué par la crise sanitaire liée au virus Covid-19.

Des mesures sanitaires pour protéger les collaborateurs et répondre aux besoins des clients du Groupe

La priorité pour le Groupe CMA CGM est d’assurer la sécurité et la santé de ses collaborateurs et d’apporter à ses clients les solutions les plus adaptées.

Pleinement mobilisé et parfaitement adapté pour gérer cette situation extraordinaire, le Groupe a déployé depuis plusieurs semaines toutes les mesures sanitaires nécessaires pour permettre à ses collaborateurs de poursuivre leur activité dans des conditions de sécurité optimale.

Le Groupe CMA CGM observe une reprise de l’activité en Chine

- Les volumes expédiés de Chine après le Nouvel An chinois sont traditionnellement réduits. En effet, après la fermeture traditionnelle des usines, les expéditions mettent 4 à 6 semaines pour retrouver un rythme moyen. Cette année, la reprise d’activité constatée est plus lente et le Groupe fait un effort accru de réduction de ses capacités opérées en Chine. Le suivi quotidien des capacités de production des usines en Chine permet d’observer, depuis la fin février, des signes de reprise.

- Ainsi un rebond des volumes est constaté et un rattrapage important pour reconstituer les stocks de biens dans les pays occidentaux est anticipé une fois la situation sanitaire stabilisée. A ce titre, le Groupe prévoit un retour à une flotte opérée en capacité normale à compter de la mi-mars.

Dans l’intervalle, CMA CGM reste agile et réactif pour à la fois minimiser l’impact sur son activité et accompagner ses clients. Notamment, CMA CGM tirera parti d’un nouveau plan de réduction de ses coûts maritimes visant 1,3 milliard en 2020.

Renforcement de la structure financière en ligne avec le Plan de liquidité annoncé en novembre 2019

Le Groupe poursuit l’exécution du Plan de liquidité d’un montant de 2,1 milliards de dollars annoncé le 25 novembre dernier. Ce plan permettra de réduire la dette financière du Groupe de plus de 1,3 milliard de dollars d’ici à la mi-2020 et d’étendre certains financements venant à échéance en 2020.

- Au 31 décembre, des opérations de sale & lease back et de refinancement de navires portant sur près de 820 millions de dollars ont été finalisées, permettant notamment de rembourser 75% du financement de l’acquisition de CEVA.

- Le 20 décembre 2019, le Groupe a signé un accord ferme avec China Merchants Port pour la cession d’un portefeuille de dix terminaux portuaires à Terminal Link pour un montant en numéraire de 968 millions de dollars. L’essentiel de cette opération devrait être clôturé dans les toutes prochaines semaines, l’opération devant être finalisée dans son intégralité avant la fin juin, conformément au calendrier annoncé.

- En mars 2020, CMA CGM et NOL (Neptune Orient Lines) ont également conclu l’extension pour 3 ans de la maturité de lignes de crédits venant à échéance en 2020 pour un montant total de 535 millions de dollars.

CEVA : un investissement stratégique dans la logistique

CEVA offre un véritable savoir-faire en matière de logistique et propose des solutions complémentaires à notre activité historique, ce qui nous permet ainsi d’offrir des solutions complètes à nos clients comme nous l’avons fait ces derniers mois face au ralentissement de l’activité en Chine.

En janvier 2020, la phase 2 du plan de retour à la profitabilité de CEVA Logistics a été engagée, avec une équipe managériale renforcée. L’exécution de ce plan comporte plusieurs actions : renforcement de la force de vente, développement de nouveaux produits, développement du réseau en Afrique et en Asie du Sud-Est, plan de digitalisation, investissement dans l’outil informatique, notamment en Freight Management.

CMA CGM entend accélérer la transition énergétique du transport et de la logistique

Fort de ses valeurs familiales, le Groupe CMA CGM a toujours considéré que sa performance économique était indissociable de sa performance environnementale.

Afin d’être conforme à la réglementation Low Sulphur applicable depuis le 1er janvier 2020, le Groupe CMA CGM a privilégié l’utilisation d’un fioul à basse teneur en soufre (0,5%) pour sa flotte. Le coût induit par cette nouvelle réglementation s’est traduit en hausse de tarification pour nos clients, n’affectant pas la marge du Groupe.

2020 marquera la livraison du premier porte-conteneur de 23 000 EVP propulsé au Gaz Naturel Liquéfié (GNL), d’une série de neuf. L’engagement du Groupe dans l’utilisation du GNL pour ses navires de grande capacité marque une décision pionnière qui permettra une réduction de 99% des émissions d’oxydes de soufre et de particules fines, jusqu’à 85% des émissions d’oxydes d’azote et de l’ordre de 20% des émissions de CO2. D’ores et déjà, en 2019, nous réduisons nos émissions de CO2 de 6%, démontrant ainsi l’efficacité de la stratégie volontariste du Groupe en matière environnementale.

 

CMA CGM | Toute l'actualité de l'armateur français