Marine Marchande
CMA CGM prévoit un retour à l'équilibre dès le mois de décembre

Actualité

CMA CGM prévoit un retour à l'équilibre dès le mois de décembre

Marine Marchande

Le résultat opérationnel du groupe maritime français devrait revenir à l'équilibre dès décembre, en avance sur les prévisions prudentes établies par l'entreprise au mois de septembre. « Le plan d'économies appliqué dans tous les secteurs du groupe conjugué au raffermissement des volumes et des taux, produit donc déjà ses premiers effets. Le redressement du résultat opérationnel illustre l'expertise maritime des équipes, entièrement mobilisées sur cet objectif », se félicite CMA CGM. L'armement, qui a accusé une perte de 516 millions de dollars au premier semestre, a pris différentes mesures face à la crise économique, qui a lourdement touché l'activité maritime. Ainsi, des lignes secondaires ont été fermées afin de concentrer les volumes sur les lignes principales où sont exploités les navires les plus efficaces. Dans le même temps, CMA CGM a multiplié les partenariats avec d'autres compagnies, afin notamment de rationaliser les coûts opérationnels. Face à la surcapacité, des dizaines de navires affrétés ont été rendus à leurs propriétaires en fin de charte. Ainsi, alors que la flotte de CMA CGM allait atteindre début 2010 les 400 unités (389 au 31 décembre 2008), elle ne comptait plus en septembre que 361 navires (dont 91 en propriété), malgré les livraisons enregistrées ces derniers mois.

Généralisation de la vitesse économique

Afin de baisser ses coûts, le groupe a également réduits les frais logistiques et les dépenses portuaires, tout en optimisant sa capacité pour la mettre en phase avec la demande sur l'ensemble de ses services.
Côté exploitation, CMA CGM va généraliser la vitesse économique à tous les navires des lignes océaniques (super éco speed), ce qui va lui permettre de réduire sa consommation de carburant et de réaliser, d'ici la fin de l'année, plusieurs dizaines de millions de dollars d'économies supplémentaires. Enfin, le groupe bénéficie du redressement des taux de fret, notamment sur les lignes Asie - Europe, Asie - Méditerranée et Asie - Amérique du Sud. Les lignes Asie / Nord Europe, qui représentent près d'un quart des volumes transportés par CMA CGM, sont redevenues bénéficiaires le mois dernier et les autres services devraient être « globalement proches de l'équilibre » à la fin 2009, estime le groupe. Pour Nicolas Sartini, Directeur Central des Lignes Asie Europe : « Grâce à sa flotte moderne et aux mesures drastiques mises en application dans tous les secteurs de l'entreprise, le Groupe CMA CGM est bien placé sur le plan opérationnel pour retrouver un résultat positif dès 2010 dans une conjoncture qui montre des signes d'amélioration ».

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français