Marine Marchande
CMA CGM reporte le déploiement de ses 18.000 EVP entre l’Asie et les Etats-Unis

Actualité

CMA CGM reporte le déploiement de ses 18.000 EVP entre l’Asie et les Etats-Unis

Marine Marchande

L’armateur français, qui avait annoncé début mars le déploiement entre l’Asie et les Etats-Unis de ses six plus gros porte-conteneurs, a été contraint de renoncer pour le moment à ce projet. En cause, la faiblesse du marché transpacifique, qui ne permet pas de remplir ces géants de 18.000 EVP.

Première unité d’un tel gabarit à être exploitée sur le service Pearl River Express, entre la Chine et les Etats-Unis, le CMA CGM Benjamin Franklin, sitôt livré par le chantier chinois Waigoaquao de Shanghai en décembre, avait après sa tournée des ports asiatiques réalisé ses premières escales commerciales à Long Island (Los Angeles) et Oakland (San Francisco), les 26 et 31 décembre, devenant à cette occasion le plus grand porte-conteneurs accueilli par un port américain. Il devait être ensuite rejoint par les cinq autres navires de cette série, les CMA CGM Bougainville, CMA CGM Kerguelen, CMA CGM Georg Forster, CMA CGM Vasco de Gama, et CMA CGM Zheng He, exploités depuis leur mise en service en 2015 sur les lignes Asie-Europe.

Finalement, la flotte des 18.000 EVP restera pour le moment sur ce marché traditionnel, le Pearl River Express se contentant de navires de 11.000 à 11.400 EVP, les CMA CGM Centaurus, CMA CGM Columba, CMA CGM Gemini, CMA CGM Leo, CMA CGM Libra, CMA CGM Lyra et CMA CGM Thalassa, mis en service entre 2008 et 2010. 

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français