Marine Marchande
CMA CGM va pavillonner au RIF une dizaine de navires supplémentaires
ABONNÉS

Actualité

CMA CGM va pavillonner au RIF une dizaine de navires supplémentaires

Marine Marchande

Quatre bateaux cette année et tous les futurs porte-conteneurs propulsés au gaz naturel liquéfié de CMA CGM vont rejoindre le pavillon français. Ce qui devrait se traduire, dans les trois années à venir, par une augmentation d’une centaine d’officiers de l’effectif actuel de l’armement. Ce mouvement va commencer, dans le cadre du Brexit, par le repavillonnement de quatre « petits » bateaux actuellement immatriculés à Londres, les CMA CGM Saint-Laurent, Marseille et Cayenne, affectés à la ligne de desserte de la Guyane et le CMA CGM Titus, de la ligne Asie-Afrique de l’Ouest.

Toute la flotte de maxi porte-conteneurs au GNL sous pavillon français

« Ce repavillonnement s’effectuera quelque soit l’issue du Brexit. Il va permettre d’enclencher le processus de recrutement qui va se traduire, dans un premier temps, par l’embauche d’une quarantaine d’officiers », précise Delphine de Franco, de l’UFM-CFDT. Ensuite ce sera l’intégralité des

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français