Marine Marchande
CMA CGM va repavillonner ses navires immatriculés au Royaume-Uni

Actualité

CMA CGM va repavillonner ses navires immatriculés au Royaume-Uni

Marine Marchande

Le groupe maritime français a décidé de changer le registre de ses porte-conteneurs battant pavillon britannique. Il en a actuellement une quarantaine. Pour que l’armateur continue de bénéficier de la taxe au tonnage, il faut en effet que ces navires soient immatriculés dans un pays de l’Union Européenne, que le Royaume-Uni s’apprête à quitter dans le cadre du Brexit. Un certain nombre de ces bateaux pourraient finalement venir grossir les rangs du Registre International Français. Mais, à ce stade, on ne sait pas encore combien ni quelles conséquences cela pourrait avoir sur l’emploi d’officiers français.

La décision du dépavillonnement des navires britanniques de CMA CGM a été confirmée hier matin par Jacques Gérault, conseiller institutionnel du groupe marseillais, à l’occasion d’une conférence avec les professionnels maritimes et portuaires sur le Brexit, organisée par le Cluster Maritime Français et Le Marin.

Des détails sur ce sujet, comme d’autres autour des enjeux maritimes et portuaires du Brexit abordés hier lors de cette conférence, sont à lire dans un article publié sur le site Port et Corridors.

 

 

CMA CGM